Thursday, 23 November 2017

A ART & CULTURE

Friday, 16 June 2017 17:00

Ange-Beatrice Akouegnon et Anita Sylva à la recherche des solutions efficaces et durables pour le Cinéma Togolais

Mlle Ange-Beatrice  Akouegnon à gauche  et  Mme Anita  Sylva à droite Mlle Ange-Beatrice Akouegnon à gauche et Mme Anita Sylva à droite

L’engouement de la jeunesse pour le 7ème Art au Togo  nécessite des solutions efficaces et durables. Le gouvernement conscient de cette situation, multiplie les initiatives pour faciliter aux cinéastes la tâche pour que le secteur se replace dans sa vraie dimension. Il y a aussi la société civile qui se bat pour mettre la main dans la pâte et booster le cinéma togolais. C’est dans ce contexte que nous avons rencontré Mlle Ange-Beatrice Akouegnon , scénariste, actrice comédienne du Cinéma. Elle est la  Vice-Présidente de l’Association Pépinière Internationale d’Acteurs de Cinéma (PIAC).

Le Cinéma au Togo a besoin de refléter les talents de ses acteurs. Les jeunes togolais s’adjoignent aux anciens de cet art pour faire du Togo une des nations de référence du cinéma en Afrique  et dans le monde. Parmi ces jeunes  qui montent silencieusement et efficacement figure  Mlle  Ange-Beatrice AKOUEGNON. Elle s’illustre comme une star avec des initiatives et des actions non seulement sur les plateaux de tournage et dans la scénarisation, mais également  dans les initiatives qui pourront permettre à ses collègues de métiers du cinéma de retrouver le sourire dans cette profession qui augure un bon avenir. Elle supervise le projet   VIDEO PRESENTATION CINEMA CASTING TOGO  d’acteurs du cinéma, tous métiers du Cinéma confondus.  Un  projet  initié et coordonner  par Mme Anita  Silva, de nationalité Suisse.

Le projet  est innovant

 Il s’agit  de monter une vidéo de présentation des acteurs de Cinéma pour les présenter aux  différents partenaires étrangers en vue de trouver des contrats. Au début, le projet concernait uniquement les membres de  l’association PIAC. Solidaire et soucieuse d’un progrès collectif,   la   vice–présidente de l’association s’est accordée avec l’initiatrice et coordonnatrice du projet pour l’étendre à tous les acteurs du Togo.

« Nous avons pensé élargir  le projet à tous les acteurs du monde de Cinema togolais  parce que nous pensons que cela va à coup sûr  contribuer au développement du Cinema dans notre pays »,  a indiqué Mlle Ange-Beatrice  AKOUEGNON qui ajoute que « ce projet est une  solution efficace et durable pour le Cinéma Togolais ».

Par ailleurs, la Vice-Présidente nous a soufflé que l’association PIAC ne compte pas s’arrêter  au  projet  ACTEURS VIDEO CINEMA CASTING TOGO.

Ange-Beatrice  AKOUEGNON et son association ont d’autres actions en vue

L’association PIAC qui  œuvre pour la promotion  du Cinéma Bleu, du cinéma vert de l’écotourisme et de l’amélioration des conditions de vie et de présentation des acteurs de cinéma, compte mettre en œuvre une panoplie de projets. Entre autre,  la Soirée Bleue et Verte du Cinéma  qui se veut une rencontre instructive pour les cinéastes sur  la gestion ou l’utilisation durable et responsable des ressources naturelles (ressources fluviales, forestières, lacustes, marines, et minières). « La   première Edition de cette soirée se tiendra le 30 juin 2017 », a précisé Mlle Ange-Beatrice  AKOUEGNON.

Un autre projet au programme de l’Association  est  le   Festival Africain des Femmes Cinéastes (FAFCI) dont elle se charge de correspondance avec  les autorités du pays et d’autres partenaires tant au Togo qu’à l’étranger. Ce festival est un miroir des pays participants, une rencontre du savoir à large spectre, un encouragement pour accroitre le nombre des femmes dans les métiers de réalisation, de scénarisation, du montage, de son, bref les métiers techniques ou derrière la caméra. Cet évènement veut contribuer surtout à  impliquer les femmes cinéastes dans la célébration de la Journée Internationale de la femme et celle de la francophonie. Ceci amène à comprendre que la première édition du FAFCI se tiendra au mois de mars 2018 du 10 au 20. 

Au demeurant, Mlle Ange-Béatrice mérite un soutien à ses différentes initiatives de la part des autorités du pays, des femmes et hommes de bonne volonté et aussi des anciens dans le domaine du Cinéma pour l’orientation et le conseil afin que toutes ces initiatives soient des réelles solutions pour que le cinéma joue sa partition à l’essor de l’économie Togolaise.

 

Togotopnews

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook