Thursday, 23 November 2017

A ART & CULTURE

Wednesday, 24 May 2017 08:00

Agoè Nyivé invité à s’associer au processus de la réconciliation

Responsables religieux, Chefs traditionnels et populations venus de diverses localités de la préfecture d’Agoè Nyivé et ses environs ont bénéficié ce mardi 23 décembre 2017  des échanges et informations du Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) en présence du préfet du Golfe, Awaté Hodabalo. Il s’agit notamment des cantons Agoè nyivé, Sanguéra, Légbassito, Vakpossito et Togblékopé.

La présidente du HCCRUN, Mme Awa Nana Daboya a fait comprendre aux populations l’objectif de la tournée d’échanges et d’informations de sa commission. « De Cinkassé à Aného, nous entretenons les citoyens sur ce que c’est que la justice transitionnelle, les composantes du programme de réparation et la nécessité du vivre ensemble », a-t-elle déclaré.

Au cours des échanges, l’équipe du HCRRUN a expliqué à la population les contours de la justice traditionnelle ainsi que les différents aspects du programme de réparation du Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCCRUN).

Pour sa part, M. Cyrille Ekoué Komlan, Personne ressource  au HCRRUN a précisé que le but de cette rencontre d’échanges et d’informations est d’expliquer à la population les contenus du programme de réparation  qui «  va permettre à la population de bénéficier de cinq (5) formes de réparation notamment la restitution, l’indemnisation, la réadaptation, la satisfaction et la garantie de non-répétition ».

Après la présentation du programme de réparation, les responsables du HCRRUN ont invité les populations d’Agoè et ses environs à s’associer au processus de réconciliation en cours dans le pays afin d’écrire une nouvelle page de l’histoire du pays.

Dans leurs interventions, la plupart des populations ont fait sorti leurs inquiétudes et préoccupations concernant le processus de réparation enclenché. Ces inquiétudes ont été levées grâce à des explications données par des membres du HCRRUN. « Nous remercions le HCRRUN pour cette séance d’informations qui nous a beaucoup édifié sur le programme de réparation. Nous les exhortons à poursuivre la séance dans les coins reculés de la préfecture », a révélé un des participants.

Par ailleurs, l’occasion a permis également de présenter les membres du Comité de paix de la zone Agoè et environs. Ce comité est mis en place par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à travers le programme « Architecture de paix ». Les membres de ce comité disponible sur toute l’étendue du territoire vont constituer des relais de messages de paix dans les cantons, villages, quartiers et hameaux.

 

Atha Assan

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook