Thursday, 15 November 2018

C CULTURE

Thursday, 23 November 2017 09:04

Parole du plasticien Kokou Ekouagou : « Je suis encore plus outillé pour devenir un redoutable manager culturel »

Les artistes et promoteurs culturels doivent avoir les aptitudes de véritables entrepreneurs avec tous les exigences que cela implique car le management culturel et artistique ne sauraient tolérer l’amateurisme, ni l’improvisation.  Ce postulat de Tinaka Webiabalo Kossi, le Directeur par intérim du Fonds d’Aide à la Culture, des artistes au Togo en font siens. Parmi ceux-ci, on  peut citer le plasticien Kokou  Ekouagou qui se forme de façon intermittente pour avoir « les aptitudes de véritables entrepreneurs ».

Le prodige de l’art plastique ne rate pas l’occasion de se former mais aussi de partager ses expériences avec les autres. Pas plus tard que la semaine passée, il  a suivi à l’Institut Régional d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Développement culturel, une formation dont les modules inscrits au programme lui permettent de pouvoir présenter

les dossiers pertinents et susceptibles d’être financés par le Fonds d’Aide à la Culture (FAC), de même que les organisations internationales de promotion culturelles.

Il devra, également au terme de la séance,  mieux connaitre le dispositif législatif et réglementaire mis en place par l’Etat pour conduire progressivement à la professionnalisation du secteur. «  Pour la dernière formation  que j’ai suivie, elle est dispensée par  l’Institut Régional d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Développement culturel, avec des formateurs qualifiés. A l’arrivé, je puis vous dire que je suis encore plus outillé  pour devenir un redoutable manager culturel et près pour faire face au défi de management culturel du moment »,  a déclaré très enthousiaste le plasticien Kokou  Ekouagou.

Les artistes portent haut le  flambeau de la culture togolaise à l’étranger et contribuent également à l’économie nationale. Leur formation selon les experts, doit être continue  et le plasticien togolais, Kokou  Ekouagou  semble s’inscrire dans cette logique. Il a déjà a pris une part active début juillet  à une formation des artistes,  promoteurs culturels et administrateurs sur la mise en œuvre des politiques culturelles locales.

Par ailleurs,  durant le mois d’août,  il a été formateur des enfants à Tsévié dans  le cadre du programme « Petites Mains aujourd’hui…Grands Maitre Demain ». Une activité  de l’Association Art Héritage Culture  qui ne badine pas avec l’enracinement de la culture chez les enfants.

Le plasticien autodidacte Kokou Ekouagou expose un peu partout dans le monde. Il a été  également directeur artistique dans le cadre d’une exposition à l’espace VIDA VARENS, Lomé Togo où il a mis en scène ses nouvelles créations visuelles.

 Germain Doubidji

Last modified on Thursday, 23 November 2017 09:18

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook