Tuesday, 13 November 2018
Friday, 09 November 2018 14:02

Cancer du col de l’utérus : causes, manifestations et prévention

Cancer du col de l’utérus : causes, manifestations et prévention Photo crédit : Radio Canada International

Le col de l’utérus est la partie basse et étroite de l’utérus. Un cancer du col de l’utérus est une maladie qui se développe sur la muqueuse du col de l’utérus, autrement dit sur le tissu qui le recouvre. Plus précisément, elle prend naissance dans la première couche de la muqueuse qui porte le nom d’épithélium. Découvrons les causes, les manifestations et la prévention de la maladie.

Selon Dr Damien Ekoue-Kouvahey, Directeur exécutif de l’ONG Volontaires Internationaux pour la santé en Afrique (VISA), le cancer du col de l’utérus est un cancer qui se développe aux dépens du col de l’utérus. « Le col de l’utérus est très exposé à plusieurs choses qui permettent de favoriser le cancer du col de l’utérus », fait-il savoir.

En effet, plusieurs facteurs favorisent le cancer du col de l’utérus. Il s’agit entre autres de l’âge des premiers rapports sexuels, de la multiparité et de la multiplication des partenaires sexuels. « Il a été établi que lorsqu’une femme fait des rapports sexuels avant l’âge de 17 ans, elle expose son corps à un cancer de l’utérus dans les années à suivre. La multiparité, c’est-à-dire qu’avec plusieurs grossesses à partir de 5, 6, 7, 8 grossesses ; on considère qu’il y’a un risque de cancer du col de l’utérus. Lorsqu’une femme a plusieurs partenaires sexuels, le risque du cancer du col de l’utérus est important », confie Dr Damien Ekoue-Kouvahey.

Manifestations et prévention du cancer du col de l’utérus

La cause principale du cancer du col de l’utérus est une infection persistante par un virus qui se transmet par voie sexuelle. « Le point le plus important, c’est le virus du papillomavirus humain ou HPV (human papillomavirus) qui est un virus qui va se développer au niveau l’appareil génital et donner des condilos. Ces condilos vont se développer pour favoriser le cancer du col de l’utérus », explique le médecin.

En cela, poursuit-il, l’homme est le vecteur du virus. « Parce qu’il va le transmettre à la femme en le prenant chez une autre femme ».

La 12e cause de cancer chez la femme, le cancer du col de l’utérus agit d’une manière lente. « Dans la majorité des cas, c’est des cancers silencieux qui vont faire plus de 15, 20 ans quand le premier signe apparait », informe Dr Damien Kouvahey.

Le signe le plus important, souligne le docteur, c’est les hémorragies après les rapports sexuels. « Une femme qui saigne après chaque rapport sexuel on ne doit pas dire obligatoirement que c’est un cancer du col de l’utérus mais c’est un signe très évocateur du cancer du col de l’utérus. Toute femme doit faire le test cervico-utérin, une analyse qui se fait comme le prélèvement vaginal (PV) pour dépister précocement les lésions et de les traiter à 100% », conseille le docteur.

Faut-il le souligner, Dr Damien Kouvahey s’exprimait en octobre 2018 au moment du lancement d’une campagne de dépistage et de prise en charge du diabète, du paludisme et du cancer du col de l’utérus dans 12 localités du Togo excepté Lomé.

Par ailleurs, les femmes ne sont pas les seules à être victimes du cancer. Le cancer touche aussi les hommes.

Atha Assan

Last modified on Friday, 09 November 2018 14:02

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook