Thursday, 23 November 2017
Monday, 21 August 2017 17:30

La mobilisation du PNP donne le déclic de l’unicité d’action de l’opposition

« L’heure de l’unicité d’action a sonné », lançait  le Président du Parti National Panafricain (PNP) à l’endroit des forces vives de l’opposition, au terme de sa grande marche de protestation du 19 Août. L’homme qui a drainé des dizaines de milliers de manifestants dans les rues  le samedi, a dans une autre réaction, appelé fermement Jean Pierre Fabre, Président de l’ANC et Chef de file de l’opposition, pour une action concertée, en vue de parvenir à une alternance au Togo.

Sans hésitation, l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC) se dit favorable à l'appel du  PNP. « Nous répondons favorablement. Nous avons ouvert les oreilles grandes pour écouter l'appel lancé par Atchadam », a affirmé Patrick Lawson, Premier Vice-président de l'ANC, sur la radio BBC.

Cet appel du Président du PNP à l’endroit des leaders de l’opposition de fédérer leur force, est également salué par plusieurs autres partis politiques de l’opposition entre autres les FDR, le CAR, le Parti des Togolais.

Au niveau des FDR, Me Dodji Apévon se dit convaincu qu’aucun leader politique pris isolement ne peut à lui seul résoudre le problème du Togo. Tout en félicitant, le PNP pour sa capacité de mobilisation, Me Dodji Apévon, indique  qu’il faut un minimum de réflexion pour que finalement un mot d’ordre venant de l’opposition demain soit adressé à l’endroit de toutes les préfectures du Togo. « Je voudrais m’arrêter ici pour dire bravo et félicitation à Tikpi Atchadam  et au PNP … Ce que le PNP a fait, en mobilisant les togolais dans plusieurs localités de notre pays et à l’extérieur montre la voie que, si on le fait dans l’unité quelque chose  peut changer. Parce que, je vous assure que si on s’était concerté, ce qui s’est passé aurait pu se passer dans plusieurs préfectures à la fois.  Mais ce n’est pas encore trop tard », a-t-il indiqué.

De son côté, le CAR rassure que dans les tous prochains jours, des discussions de coulisses seront enclenchées dans la dynamique de cette démarche unitaire. « Je crois que tout le monde a compris  que c’est bras  dessus bras dessous que nous pouvons avancer, en sachant quelles méthodes utilisées pour pouvoir faire aboutir les choses. Dans les tous prochains jours, nous allons pouvoir faire les couloirs, pour savoir comment répondre à cette provocation du pouvoir, pour savoir comment enclencher une véritable action pour arriver rapidement à ce qui peut permettre à la situation de se dénouer », a laissé entendre Jean Kissi.

Selon Nathaniel Olympio, Président par intérim du Parti des Togolais, « lorsque le peuple va se mettre ensemble dans cette mobilisation comme elle a commencé, lorsque les leaders politiques de l’opposition vont se mettre ensemble dans les jours qui viennent, le peuple est souverain, les dirigeants cette minorité au pouvoir  n’aura pas d’autre issus que d’écouter la voix du peuple ».

Le Togo Autrement de Fulbert Atisso,  et l’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI), du Prof. Aimé Gogué ne sont pas en reste. Ils ont aussi à travers des communiqués,  souligné la nécessité d’une action commune de  l’opposition.

Pour rappel, des dizaines de milliers de militants et sympathisants du Parti National Panafricain (PNP) étaient dans  les rues le samedi aussi bien au  Togo qu’à l’international  pour réclamer  le retour à la  Constitution de 1992 et le droit de vote de la diaspora. Au Togo, la manifestation a été violemment réprimée. On dénombre des pertes en vies humaines, des blessés,  et d’importants dégâts matériels.

 

Hélène Doubidji

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook