Monday, 16 July 2018

A AFRIQUE

Monday, 23 April 2018 06:40

6ème Sommet des Jeunes Leaders des Nations Unies à Ouagadougou : Eli Yaovi APEDO, Président du Comité International de Pilotage fait le point des préparatifs

M. Eli Yaovi APEDO, Président du Comité International de Pilotage M. Eli Yaovi APEDO, Président du Comité International de Pilotage

Ouagadoudou, la capitale Burkinabè va abriter du 21 aux 25 mais 2018, le 6 ème sommet panafricain des jeunes leaders des Nations Unies dont l’objectif est de permettre aux jeunes leaders africains de s’approprier les Objectifs du Développement Durable (ODD) afin de mieux contribuer à leur réalisation. A quelques semaines de l’évènement, le Togolais Eli Yaovi APEDO,  Président du Comité international de Pilotage fait le point des préparatifs et parle des opportunités et innovations à cette édition et l’engagement du Burkina Faso dans l’organisation de cette rencontre. Lecture :

Quel est l’état des préparatifs à ce jour ?

 Nous attendons 1500 jeunes de l’Afrique et de la Diaspora, a cet effet nous avions effectué plusieurs mission dans le cadre des préparatifs et je vous assure que le Burkina Faso est prêt à accueillir le sommet, la logistique et tous les dispositifs organisationnels mis en place à travers un autre comité national d’organisation sont au point. Il faut noter que lors de ses différentes  missions, nous avions rencontré de diverses personnalités des plus hautes autorités de l’Etat du Faso et les partenaires techniques et financiers du système des nations basés à Ouaga .Nous avions également ouvert des inscriptions en ligne et dénombrons à la date d’aujourd’hui en dehors des déléguées officielles du ROJALNU ODD Afrique des 54 pays de l’Afrique,  plus de 1000 jeunes déjà enregistrés.

Dans un mois, le 6 ème Sommet panafricain des Jeunes Leaders des Nations Unies pour l’atteinte des ODD, Opportunité et innovation ?

Ce grand rendez-vous est une nécessité pour la jeunesse  Africaine de faire un arrêt pour évaluer et capitaliser les acquis en matière de la contribution à l’atteinte des objectifs de développement durable notamment le plan de rattrapage de l’ONUSIDA 90 90 90 et la réalisation du Dividende démographique. C’est en même temps l’opportunité d’investir d’avantage dans les jeunes à travers le partage des expériences durant les présentations et communications qui vont meublées ce sommet durant la période du 21 au 25 Mai 2018 à Ouagadougou.

Comme vous le savez,  l’engagement des jeunes est plus que déterminé à accompagner les efforts de nos gouvernements surtout dans la formulation de meilleurs politiques publiques de développement qui vont booster à coup sûr l’atteinte des ODD d’ici 2030. C’est ça la motivation du ROJALNU ODD Afrique à travers le CIP (le Comité International de Pilotage) que je préside en prenant le lead de l’organisation de ce Sommet.

 Que dire et retenir de  l’engagement du Burkina Faso  et de son Président de la République pour la cause de la jeunesse africaine ?

Très sidéré d’abord de l’accueil des Autorités du Faso, toutes les personnalités, du Ministère en charge des Jeunes à la Présidence du Faso, ont une vision très claire pour ce qui concerne la cause des jeunes au Burkina et de la jeunesse Africaine. Ceci se démontre à travers l’accord reçu par le comité international de pilotage et ensuite de la Communication orale passée en Conseil des Ministres la mercredi passé. C’est le lieu ici de remercier de près et de loin tous ceux qui contribuent dans la réussite des préparatifs et spécialement un Grand MERCI Président de la République du Faso, SEM. Roch Christian Marc KOBORE qui ne ménage aucun effort pour ce qui concerne l’accompagnement  de la Jeunesse Africaine.

Propos recueillis par LA REDACTION

Last modified on Monday, 23 April 2018 08:08

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook