Tuesday, 11 December 2018

A AFRIQUE

Monday, 26 November 2018 07:46

Morts dans le désert, fuite de cerveaux, migrants en Afrique…, l’immigration décryptée par 11médias du Sud

Des médias africains sont rentrés dans les méandres du phénomène migratoire. De la perte de vies humaines dans le désert à Agadez en passant par  la fuite de cerveaux du continent vers l’occident et le retour des migrants maliens au bercail, découvrez  le regard des médias africains sur l'immigration.

 

1-       Des Congolais refoulés de l’Angola

Des milliers de Congolais sont renvoyés vers leur pays par des autorités angolaises.  Des expulsions qui provoquent des tensions diplomatiques entre la RDC et l’Angola. Le député Patrick Muyaya accuse l’Angola de violation d’un accord qui lie les deux pays et s’indigne de la situation. L’information est rapportée par Actualite.cd.

2-       Calvaire d’un migrant camerounais au Maroc

En route pour l’Espagne, un Camerounais fait une mésaventure au Maroc et retourne au point de départ. Le jeune homme est rentré au pays grâce à l’appui de l’Organisation Internationale des Migrants (OIM). Arrivé, il s’adonne à l’entrepreneuriat. Voici son histoire à travers ce reportage de Africacircletv.cm.

3-       Les vraies raisons de l’immigration clandestine

Les causes principales de l’immigration irrégulière sont de plusieurs ordres. Dans une interview accordée au site ivoirien Eburnietoday.com, Magloire N’Dehi, chargé de programme et communication de de la fondation Friedrich Naumann, explique les raisons fondamentales qui poussent les jeunes à braver parfois la mort pour rejoindre l’Occident.

4-       Des migrants maliens retournent volontairement  au pays

Le nombre de Maliens vivant à l’extérieur est estimé à environ 6 millions dont près de 120 mille en France. Mais depuis quelques temps la tendance n’est plus la même. Selon l’information rapportée par nos confrères du site Sahelien.com,  beaucoup de Maliens rentrent au pays volontairement pour refaire leur vie.

5-       Le Continent africain reçoit aussi des migrants

C’est un peu méconnu des ‘’grands médias’’ ou décident-ils pour une raison ou une autre de ne pas en parler. Le continent africain constitue aussi un eldorado pour des  citoyens d’autres continents. Si les Européens sont les premiers à s’y rendre, ce sont les Chinois et Indo-Pakistanais qui se ruent de nos jours vers l’Afrique. D’après Habarirdc.net, la République démocratique du Congo en est l’exemple palpable.

6-       Difficile intégration des migrants béninois

Ils sont nombreux des Béninois qui ont migré en terre ivoirienne. Après des années de résidence certaines d’entre eux retournent au pays accompagnés des enfants nés au pays d’Houphouët Boigny. A l’arrivée, rapporte Banouto.info, les « Diapos » comme on les surnomme, ces Béninois font face à plusieurs difficultés dans le processus de leur intégration académiques et sociale.

7-       Tchad : l’épicentre de la migration

La position géographique du Tchad au centre de l’Afrique constitue un carrefour, un lien entre l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique de l’Est pour ceux qui souhaitent gagner le Moyen-Orient et principalement l’Arabie Saoudite. Il est aussi, souligne Tchadinfos.com,  un point de passage pratiquement obligé pour les ressortissants d’Afrique subsaharienne qui cherchent à émigrer vers l’Afrique du Nord et aller au-delà, en Europe.

8-       Migration : une énorme perte pour l’Afrique

Parmi les migrants qui quittent l’Afrique pour l’Occident, se trouvent des intellectuels qui ont beaucoup à donner pour le développement du continent. C’est le cas de certains étudiants togolais qui préfèrent faire leur vie en Europe. Togotopnews.com,  à travers un reportage, exposent les causes, conséquences ainsi que des solutions pour remédier à cette situation.

9-       Des migrants abandonnés dans le désert

C’est très écœurant. Des hommes et des femmes, sur la route vers l’occident, sont abandonnés dans le désert à Agadez (Nord Niger) par des passeurs. Ils sont souvent retrouvés sans vie. Selon airinfoagadez.com, les voitures réservées pour le déplacement ne sont pas dans la plupart des cas adaptées au voyage en plein désert.

10-   Une bonne politique d’intégration des migrants maliens

L’Etat malien et la société civile malienne s’organisent pour une bonne intégration des migrants maliens une fois de retour au pays. La Télé web Kunafoni.com met son projecteur sur la situation.

11- Des migrants ramassent des cadavres

Des Jeunes migrants guinéens rencontrent des calvaires durant leur voyage à travers le désert pour rejoindre l’occident. Certains parmi eux ont pu avoir la vie sauve et retournent au pays grâce au soutien de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). Selon le site satirique Guineedecalee.com, ces jeunes préfèrent ramasser des ordures au pays.

Faut-il le souligner, ces différentes publications rentrent dans le cadre d’un dossier thématique porté par des médias bénéficiaires du projet NAILA de l’Agence Française de Développement médias (CFI).

Atha Assan

Last modified on Tuesday, 27 November 2018 12:57

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook