Monday, 14 October 2019

A AFRIQUE

Monday, 15 April 2019 08:24

Que vise Nana Akufo-Addo ?

Nana Akufo-Addo et Emmanuel Macron Nana Akufo-Addo et Emmanuel Macron Photo crédit : qz.com

Le Ghana, pays anglophone, se noue comme ambition de devenir une nation bilingue avec comme deuxième langue officielle, le français. Une vision que prône son président actuel, Nana Akufo-Addo. Pourquoi cette ambition ? Que vise-t-il ?

La langue officielle du Ghana est l’anglais, un héritage de la colonisation britannique. Si le pays a accédé à son indépendance depuis 1957, il continue belle et bien d’apprendre à ses fils et filles la langue de Shakespeare. A côté de cela, certains Ghanéens se prennent le plaisir, compte tenu des pays limitrophes (Togo, Côte d’Ivoire et le Burkina-Faso), d’apprendre la langue de Molière. Mais les choses pourraient prendre une autre allure dans les années à venir.

Depuis son avènement au pourvoir, Nana Akufo-Addo insiste sur l’apprentissage du français et ambitionne la faire une deuxième langue officielle pour le pays.

Cette attention, le numéro 1 du Ghana l’a démontré dans son discours prononcé entièrement en français lors du Sommet de la francophonie en 2018. « Notre objectif est de vivre un jour dans un Ghana bilingue, c’est-à-dire l’anglais et le français, ainsi que nos propres langues autochtones », a-t-il déclaré. Une idée soutenue également par son ministre des affaires étrangères, Shirley Ayorkor Botchway qui tout récemment a fait savoir que ‘’la promotion de la langue française est une priorité majeure de l'éducation".

Au moment où certains pays africains à l’instar du Rwanda lâchent le français au profit de l’anglais, le Ghana de son côté se montre être séduit par la langue de Molière. L’on se demande que vise Nana Akuffo-Addo en voulant faire de la langue française, la deuxième langue officielle du Ghana ?

Atha Assan

Last modified on Monday, 15 April 2019 08:38

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook