Thursday, 06 August 2020

A AFRIQUE

Thursday, 09 July 2020 15:00

Côte d’ivoire : candidature du RHDP à la présidentielle, le débat est réouvert

Allassane Ouattara et Hamed Bakayoko Allassane Ouattara et Hamed Bakayoko

Décédé ce mercredi 08 juillet dans l’après-midi à Abidjan, le premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly est, par ailleurs, le dauphin du président Alassane Ouattara pour les élections présidentielles d’octobre 2020. Une disparition qui amènera le RHDP à rouvrir le débat sur la candidature.

Qui sera le prochain candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) ? C’est à la question casse-tête que répondra le Président ivoirien Alassane Ouattara, lui qui a dit ne s’être plus représenté aux prochaines élections présidentielles du mois d’octobre 2020 et son clan politique.

Dans l’après-midi du mercredi 08 juillet 2020 est décédé le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, candidat du parti au pouvoir pour les prochaines échéances électorales. C’est d’ailleurs cette triste disparition qui justifie le nouveau débat.

Alassane Ouattara encore ?

En tout cas, le président Alassane Ouattara peut constitutionnellement se représenter encore pour un troisième mandat. Mais, à la lumière de son discours « historique » en mars dernier, le président dit devoir laisser de la place « aux jeunes générations ». D’où le choix d’Amadou Gon Coulibaly.

Mais, il faut noter que ce choix n’a pas fait l’unanimité au sein du parti. En effet, certains estimait que l’ex-premier ministre n’étaient pas assez charismatique pour faire le poids face aux candidats de l’opposition comme Laurent Gbagbo et Henri Konan Bedié du PDCI – RDA. Pour eux, le Président Alassane Ouattara devrait être candidat à sa propre succession.

Hamed Bakayoko, un possible candidat du RHDP ?

Oui. Le célébrissime ministre d’Etat, ministre de la défense et maire d’Abobo a longtemps tenu des portes feuilles stratégiques dans le gouvernement de Ouattara. Même s’il n’a pas été un proche collaborateur du président durant « les 30 dernières années » comme l’a été Amadou Gon, il a prouvé qu’il est l’homme de la situation. La preuve : il a été désigné comme premier ministre intérimaire quand le défunt Gon Coulibaly a été évacué en France pour des soins médicaux.

Aussi, Hamed Bakayoko bénéficie d’une grande légitimité charismatique aux yeux des ivoiriens. A une date proche des élections, il sera un candidat précieux pour les houphouétistes, car, l’homme n’est plus à présenter.

Ne dit-on pas qu’en politique, tant que rien n’est joué, il faut s’abstenir de conclure ? Bien oui, nous nous devons de laisser parler le RHDP et Alassane Ouattara. En attendant, le temps est aux pleures dans toute la côte d’ivoire.

Mbaindangroa Djekornondé Adelph

 

Last modified on Sunday, 12 July 2020 08:01

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook