Wednesday, 15 August 2018

D DEVELOPPEMENT

Friday, 30 June 2017 14:54

Développement : dix villes secondaires du Togo seront bientôt réhabilitées

L’Agence de développement urbain et municipal, CITAFRIC en Collaboration avec le ministère de l’urbanisme de l’habitat et du cadre de vie a organisé ce vendredi 30 juin à Lomé, une séance de validation de  l’avant-projet détaillé version provisoire du projet de réhabilitation de voiries et d’ouvrages hydrauliques dans dix villes secondaires du Togo.

 Financé par la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), le projet vise l’aménagement de voiries urbaines et d’ouvrages hydrauliques des villes comme Mango, Kanté, Pagouda, Bassar, Tchamba, Badou, Amlamé, Tsévié, Tabligbo et Aného.

La rencontre de ce  vendredi a été l’occasion pour les différents acteurs impliqués d’échanger sur les différentes étapes du projet et surtout s’approprier plus des contours. Elle a permis également de présenter l’étude technico-économique d’impact environnemental et social effectuée dans le cadre de ce projet.

Selon le Directeur de Cabinet du ministère de l’urbanisme, de l’habitat et du cadre de vie, Dr. Edoh Komla, l’étude technico-économique d’impact environnemental et social de la réhabilitation de voiries et d’ouvrages hydrauliques dans les dix villes secondaires  répond à un souci, «  mieux assurer l’intégration de ces villes dans le maillage humain régional et accroître leur qualité de ville-relais, les équiper de façon à induire le développement des activités économiques et l’accroissement des investissements ».

Il est attendu de ce projet la restauration de la productivité des villes concernées en vue d’accroître leur contribution au développement et à la réduction sensible de la pauvreté. Il s’agira à terme, de réhabiliter les réseaux de voiries existants en vue d’améliorer la fluidité de la circulation, l’accessibilité aux équipements et aux quartiers et l’amélioration de l’environnement ainsi que des conditions sanitaires de la population.

De son côté, le Directeur Général de l’Agence de développement urbain et municipal, CITAFRIC, M. Koudjo Aïdam, a fait savoir que les villes concernées par le projet disposent des rues et des routes datant de l’époque coloniale et qui ne sont plus en bon état.  Pour lui, l’étude effectuée  a pour but de proposer des options d’aménagement urbain pour ces villes. « La grande partie de ses options consiste à  revêtir les voies, construire des caniveaux, mettre en place un ensemble d’infrastructure pour donner un accès assez agréable à ces villes », a indiqué le Directeur Général de CITAFRIC.

En effet, il sera mis en place dans chacune des dix (10) villes secondaires du Togo 5 à 10 km de voiries ensemble pour un coût total de soixante-dix milliards de Fcfa.

 

Atha Assan

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook