Wednesday, 24 October 2018

E ECONOMIE

Wednesday, 06 June 2018 09:06

Les agents du secteur public outillés pour l’amélioration des investissements publics

Les participants à la formation Les participants à la formation

Compte rendu :

Le Centre autonome d’études et de renforcement des capacités pour le développement au Togo(CADERDT) organise depuis ce mardi 05 juin 2018 à Lomé, une formation à l’ endroit des agents du secteur public en charge de la programmation budgétaire sur  le thème  ‘’la budgétisation des projets d’investissement publics’’.

Cette rencontre  qui va durer  4 jours, répond au besoin d’amélioration des compétences nationales de l’administration en matière de gestion de finances publiques.

Ainsi, la  formation permettra-t-elle d’ améliorer  les compétences des cadres impliqués dans le processus d’ élaboration du programme d’ investissement public de l’ Etat au sein des ministères en charge de la planification, des finances et d’ autres ministères sectoriels clés  sur la préparation en amont de la programmation des investissements, l’ élaboration , la planification et la budgétisation des projets d’ investissements et l’ exécution technique et financière et suivi des projets publics.

L’Etat togolais selon le représentant du ministre de la planification du développement, M. Etsri Homevor   , a triplé ses dépenses d’investissement, afin de relancer la croissance économique et améliorer le bien-être des populations.  Cependant, ajoute-il, en dépit de l’accroissement des dépenses d’investissement, l’efficience demeure relativement faible.

« L’évaluation de la gestion des investissements publics conduite par le Fonds monétaire international(FMI) au Togo en 2016 a relevé le constat d’un écart d’efficience de 70% en matière d’investissement  contre 57%en moyenne  pour l’Afrique sub-saharienne. Cette situation est tributaire de l’existence de certaines insuffisances dans le processus de programmation et de gestion de l’investissement, notamment le défaut d’articulation entre la Programmation pluriannuelle des investissements (PIP), le cadre budgétaire à moyen terme (CBMT), le budget annuel et la gestion infra annuelle de la trésorerie » a expliqué M. Etsri Homevor.

Le représentant du ministre de la planification du développement  a souligné que face à cette problématique, il devient impératif de trouver des solutions claires et pertinentes afin d’améliorer l’efficacité et l’efficience des investissements publics réalisés au Togo. « Cet atelier de renforcement de capacité vient donc à point nommé, d’ autant plus qu’il permettra de promouvoir la prévisibilité, la crédibilité et la productivité des investissements, dans l’optique d’améliorer la croissance économique togolaise » a-t-il précisé.

Au terme de l’activité, les participants seront dotés d’outils nécessaires pour une meilleure estimation des coûts des investissements, un suivi d’exécution efficiente des projets, et le renforcement de la cohérence entre les programmes d’investissement pluriannuel, le Cadre Budgétaire à Moyen Terme et le budget annuel.

 

Rachel Doubidji

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook