Monday, 22 January 2018

E ECONOMIE

Wednesday, 20 December 2017 09:03

Vers la création d’une agence togolaise de promotion des exportations et des investissements

Le ministère du commerce et de la protection du secteur privé en collaboration avec le Cadre du Projet d’Appui à la Compétitivité du Commerce et à l’Intégration Régionale de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine PACCIR/UEMOA a organisé ce mardi 19 décembre, à Lomé, et ce pour deux (2) jours, un atelier de validation de l’étude de faisabilité sur la création d’une agence togolaise de promotion des exportations et des investissements.

Durant deux (2) jours, les participants vont examiner le projet de rapport en apportant leur expertise pour l’enrichir. Selon la Ministre du commerce et de la promotion du secteur privé, Mme Bernadette E. LEGZIM-BALOUKI, le Togo a une réputation mondiale de carrefour des affaires. «  Au cours des trois dernières années l’économie togolaise a affiché des résultats relativement solides avec un taux de croissance du PIB qui s’est établi en moyenne à plus de 5%, soit un niveau supérieur à celui de la plupart des pays d’Afrique subsaharienne », a-t-elle déclaré.

Pour elle, cette performance serait davantage élevée si les transactions du commerce extérieur du Togo suivaient ce rythme. «  On note une hausse des importations en valeurs et en quantités entraînant une dépendance structurelle vis-à-vis de l’extérieur pour les produits de consommation. Ce déséquilibre commercial s’explique en partie par la baisse de la demande chez les principaux partenaires commerciaux », a affirmé la Ministre du commerce et de la promotion du secteur privé.

Pour sa part, le représentant de la délégation de l’Union Européenne, ajoute que l’agence contribuera au développement du pays. « En effet, une telle agence permettra d’accroître les recettes d’exportations et de mieux gérer les dépenses d’importations. En outre, elle pourra devenir un outil efficace pour valoriser et promouvoir l’exportation des différents produits et services du Togo. Rappelons à cet égard que le marché de l’UEMOA, avec plus de 100 millions de consommateurs offre d’énormes opportunités en termes d’échanges entre les pays de la zone et aussi le reste du monde. Ainsi, la future agence de promotion des exportations et des investissements pourra aider le Togo à réduire sa dépendance budgétaire extérieure, de financer sa croissance et de devenir un pays émergent », a ajouté le représentant de la délégation de l’Union Européenne.

Rappelons que le commerce extérieur du Togo porte généralement sur les produits du secteur secondaire (phosphate, ciment, etc.),  les produits traditionnels (coton, café, cacao) et les produits non traditionnels (soja, cajou, sésame, fruits, légumes, etc.).

Amiel Abikou

 

 

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook