Sunday, 19 November 2017

E EDUCATION

Wednesday, 25 October 2017 11:58

Le cœur des donateurs de la ville de Pornic fait sortir de l’eau potable au Togo

Le projet « une école, un filtre à eau » de l’ONG Jeunes Verts, soutenu par Madame Françoise Martin et des donateurs volontaristes de la ville de Pornic en France est dans sa phase active. Les responsables de l’ONG  ont été ce mardi 24 octobre à l’Ecole Primaire Publique d’Akoin à Togblékopé  (environs 15 km au Nord de Lomé) où ils ont remis trois filtres à eau à la session petite enfance dudit établissement.

Les tous petits du jardin d’enfants de l’Ecole Primaire Publique d’Akoin à Togblékopé ont été enthousiastes,   à l’arrivée des responsables de l’ONG Jeunes verts qui avaient sous les bras des filtres qui vont permettre d’avoir  l’eau, la précieuse liquide vitale dans des meilleures conditions.

La bonne ambiance entretenue par les chants et danses des tous petits,  peut se comprendre lorsqu’on écoute Madame Baka H. Abidé, Directrice du jardin d’enfants de l’EPP d’Akoin dans le canton de  Togblékopé. « Le problème d’eau potable est un problème crucial chez nous ici. Avant, on prenait l’eau des forages et cela a un impact négatif sur les élèves parce qu’ils ont souvent des problèmes d’infections. Ce  qui entraine  des absences scolaires,  et il faut revenir sur le programme, à chaque fois qu’un enfant revient après une période de maladie », a-t-elle indiqué, avant d’exprimer sa joie.  « Nous sommes très contents car chacune de nos rois session à un filtre à eau ce qui permettra à chaque niveau de disposer de  l’eau potable » a  indiqué la Directrice  qui n’a pas manqué de remercier  ceux qui ont permis à ce que les filtres leur parviennent.

« Au nom des 112 élèves dont j’ai la charge, je dis un merci qui vient du fond de nos cœurs à  Madame François Martin, pour avoir pensé à nous, je remercie  également  les donateurs qui ont mis la main à la poche pour  que nous ayons ces filtres à eau. Nous sommes très reconnaissants pour ce soutien », a-t-elle affirmé.

Selon  Monsieur Messan TSEDZE, chargé de projet à l’ONG Jeunes verts, le choix de cet établissement a été fait sur la baisse du manque de l’eau potable dans le milieu.

Par ailleurs,  il a indiqué que cette action n’est pas la dernière mais  n’est que le  début. «  Nous irons également  dans d’autres localités», a-t-il ajouté.

Il a, dans la foulée remercié   Madame François Martin et les  donateurs de la ville de Pornic en France pour leur contribution déterminante dans la réalisation du projet « une école, un filtre à eau ».

Le projet, faut-il le rappeler, participe à l’idéal de  « lutter pour l’accès à l’eau potable pour tous », qui reste une priorité universelle.  L’objectif du projet est d’offrir des filtres à eau en  céramique à des écoles, afin de garantir l’accès à tous à l’eau  et à l’assainissement, soit l’atteinte de l’ODD 6.

 

Germain Doubidji

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook