Sunday, 19 November 2017

E ENVIRONNEMENT

Thursday, 06 April 2017 06:20

Quand le changement climatique menace la pêche

Secteur stratégique pour le développement et la lutte contre la pauvreté, l’activité de pêche est sérieusement menacée par le  changement climatique.

Selon les experts, l’augmentation des températures et l’élévation du niveau de la mer, associées à une acidification de l’océan réduisent  les réserves de poissons et affectent  les migrations des différentes espèces comestibles. Bon nombre d’espèces centrales dans la chaîne alimentaire marine risquent de disparaitre. De même, certaines prévisions font état d’une disparition quasi totale des écosystèmes coralliens dans les zones tropicales à l’horizon 2050, écosystèmes pourtant essentiels pour l’économie des petites îles et l’alimentation humaine.

« A la différence de la plupart des animaux terrestres, les espèces aquatiques utilisées pour la consommation humaine sont poïkilothermes, ce qui signifie que leurs températures corporelles varient selon les températures ambiantes », explique-t-on. Ainsi   « tout changement de température influence de manière significative leur métabolisme, leur taux de croissance, productivité, leur reproduction saisonnière et leur susceptibilité aux maladies et aux toxines ».

Les variations de température et d'autres éléments résultant du changement climatique ont donc un  impact profond sur la pêche et l'aquaculture, avec des conséquences significatives sur la sécurité alimentaire.

Or, la pêche constitue un élément essentiel pour la croissance économique. Elle contribue aussi à la création d'emplois, tout en favorisant l'entrée de devises étrangères par le biais des exportations et des accords de pêche.

D’où la nécessité d’augmenter les investissements en faveur d’une adaptation des pêcheries face au changement climatique. Les pêcheurs devront aussi réfléchir par rapport aux stocks de poissons et leur répartition géographique, en changeant de modes d’exploitation, parfois d’engins, de calendriers et de zones de pêche. Les politiques publiques de gestion, de contrôle et de gouvernance doivent également être repensées.

Cependant, il faut souligner que la limitation  des émissions des gaz à effet de serre  reste le défi majeur.

 

Hélène Doubidji

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook