Sunday, 08 December 2019

E ENVIRONNEMENT

Saturday, 22 December 2018 11:45

Ecojogging : courir en ramassant les déchets, une démarche qui promeut le recyclage

Des écojoggeurs en action Des écojoggeurs en action

Une initiative assez originale. Courir en ramassant les déchets. Le projet émane de Felix Akizou Tagba, un jeune togolais, soucieux de la protection de l’environnement. Dans cette interview, l’entrepreneur social nous parle de son concept qui fait beaucoup d’adeptes  au Togo et à l’international. Lire plutôt :

Ecojogging, expliquez-nous le concept?

Ecojogging est un mouvement mondial éco citoyen qui consiste à courir tout en  ramassant les déchets (en priorité les déchets plastiques). Il a été initié à Lomé en janvier 2017.

Faire du jogging en ramassant les déchets, quelle est la motivation d’une telle initiative?

Nous avons initié ce concept pour lutter contre la prolifération des déchets. C'est aussi une manière pour nous de contribuer au bien-être des populations à travers le sport. Nous associons donc sport et protection de l'environnement.

Pourquoi essentiellement les déchets plastiques ?

Chaque année, 13 millions de tonnes de déchets plastiques terminent dans les océans. Le constat est alarmant et il faut donc agir pour venir à bout de ce phénomène qui a de lourdes conséquences néfastes sur notre planète. Ces sacs  causent en effet beaucoup de dangers à notre planète. Figurez-vous ! Un déchet plastique peut faire par exemple plus de 400 ans avant de se dégrader.

                                       Félix Tagba, l'initiateur du mouvement Ecojogging

 

Comment cette idée citoyenne vous est-elle venue?

Il faut dire que je suis un grand joggeur et je m'intéresse aussi beaucoup à la protection de l'environnement. Un jour, j'étais parti faire du jogging comme à mon habitude,  j'ai remarqué en fait qu'il y avait pleins de déchets sur le terrain où je faisais le sport. Cela m'a interpellé et du coup j'ai pensé à initier une activité qui associe sport et protection de l'environnement. Je l'ai baptisé Ecojogging. C'est ainsi que le concept est né.

Après la collecte, que faites-vous des déchets?

Après avoir ramassé es déchets, nous les valorisons. Nous travaillons avec des structures qui font le recyclage. Une partie des déchets, notamment les déchets plastiques sont transformés en sacs, portemonnaies et bien d’autres articles.

Un petit bilan de l’initiative depuis son lancement?

Depuis le lancement de Ecogging, nous avons ramassé et recyclé au Togo plus d'une tonne de déchets avec plus de 1000 participants. Aujourd’hui, le mouvement intéresse toutes les couches sociales. Il  suscite beaucoup d’engouement auprès des populations et est pratiqué dans plusieurs pays du monde (Togo, Côte d'Ivoire, Ghana, Benin, Mauritanie, Cameroun, Mayotte, France). Dans le monde Ecojogging a permis de collecter plus de 11 tonnes de déchets.

Nous avons aussi instauré une Journée internationale ECOJOGGING, célébrée chaque  24 juin dans le but de sensibiliser et d’amener tous les citoyens de la planète à rejoindre le mouvement.

Quelle est votre souhait pour la suite du projet ?

Mon plus grand souhait est que le mouvement ECOJOGGING se propage dans tous les pays du monde.

Interview réalisée par Togotopnews

Cet article rentre dans le cadre d'un dossier thématique des 11 médias bénéficiaires du projet NAILA de l'Agence française de développement médias (CFI)

 

Last modified on Monday, 24 December 2018 10:12

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook