Thursday, 28 May 2020

E ENVIRONNEMENT

Monday, 14 January 2019 08:40

Gestion des aires protégées : la société civile mise à contribution

Vue d'une aire protégée au Togo Vue d'une aire protégée au Togo Photo crédit : IUCN

Une rencontre de quatre jours a réuni professionnelles des médias et acteurs de la société civile sur ‘’le processus de réhabilitation, le rôle économique et écologique des aires protégées du Togo’’ la semaine dernière, à Sokodé (340 km nord de Lomé).

Durant quatre jours, des experts ont mené des concertations avec les membres des  organisations de la société civile et des journalistes en vue de renforcer leurs capacités de compréhension sur le processus de réhabilitation des aires protégées du Togo ;  les outils de sa mise en œuvre, les défis et les opportunités ainsi que le rôle clé joué par les aires protégées dans le développement durable.

Selon le coordonnateur du PRAPT, Cdt Afoda Chamsoudine  les acteurs de la société civile et les professionnelles des médias doivent être mis à contribution pour la sensibilisation  des populations en vue de  la préservation des aires protégées au Togo.

«  Les aires protégées sont envahies par les communautés  pour y faire de l’agriculture, du pâturage et  même pour s’installer. Le ministère de l’environnement  et des ressources forestières avec l’ensemble des parties prenantes s’acharnent à assurer une gouvernance de ces aires protégés, mais nous avons un sérieux problème de sensibilisation donc nous nous sommes dit que les journalistes et les acteurs de la société civile doivent être  une touche qui  va nous permettre de  changer la donne par la sensibilisation des populations », a-t-il fait savoir.

                                                                                                                                 Photo de famille de la rencontre

Démarrée le 08 janvier 2019, cette rencontre s’inscrit dans le  cadre de la mise en œuvre du projet «Renforcement du rôle de conservation du système national d'aires protégées du Togo» (PRAPT). Elle est organisée par le ministère de l'environnement et des ressources forestières.

Financé par le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et le Gouvernement togolais , le projet de « renforcement du rôle de conservation du système national d’aires protégées du Togo » (PRAPT) vise à renforcer la gestion du système d’aires protégées du Togo afin d’améliorer sa contribution à la conservation de la biodiversité en appliquant des approches efficaces de réhabilitation et de gestion de ces aires protégées.

Rachel Doubidji

 

Last modified on Monday, 14 January 2019 09:36

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook