Sunday, 19 November 2017

E ENVIRONNEMENT

Tuesday, 02 May 2017 20:44

Diversité biologique : des experts à Lomé pour un partage d’expériences

Une rencontre sous régionale des Centres d’échanges d’informations sur les diversités biologiques (CHMs) des pays africains s’est ouvert ce mardi 02 mai 2017, à Lomé.

Cette rencontre de cinq (05) jours qui réunit des experts venus notamment de la Burundi, du Madagascar, du Maroc et du Togo est organisée par le ministère de l’environnement et des ressources forestières en partenariat avec l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique.

 

Au cours des séances, les participants vont échanger sur des questions relatives à la diversité biologique et partager des expériences du domaine. Selon le Ministre de l’environnement et des ressources forestières, M. André Johnson, cette rencontre sous régionale est le début d’un long processus de réflexion engagé par l’Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique et le Togo.

Il a également mentionné que le Togo a créé, en 2006, son centre d’échange sur la biodiversité avec l’appui technique et financier de l’IRSMB à travers le centre d’échange d’information sur la diversité biologique Belge, avant de saluer l’engagement résolu du CHMs Belge à accompagner le Togo dans sa politique de conservation de la biodiversité.

Par ailleurs, le ministre André Johnson a rappelé aux participants que leur présence à la rencontre témoigne l’intérêt que les institutions et services sous régionales portent à la question de lutte contre l’altération des éléments de la biodiversité et aux questions importantes liées aux partages d’informations y relatives.

Pour sa part, le Cdt Agbéti Kossi, Point focal du Centre d’échange d’information sur la diversité biologique au Togo (CHM Togo) a précisé qu’à l’instar des autres pays du monde, l’Etat togolais a pris des mesures pour la conservation de la biodiversité.

Le Cdt Agbéti Kossi, a également indiqué que, « pour contribuer substantiellement à l’effort de préservation de la diversité biologique à l’échelle mondiale, le Togo a pris un certain nombre de dispositions parmi lesquelles la signature de la convention sur la diversité biologique du 16 juin 1992 et sa ratification le 4 octobre 1995 ».

Il est à noter que la rencontre permettra également à créer une synergie entre les différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la convention au niveau national et d’aider les acteurs à échanger des informations disponibles.

Atha Assan

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook