Thursday, 02 April 2020

I INSOLITES

Thursday, 06 February 2020 15:41

Togo : Mini biographie des 7 candidats à la conquête du fauteuil présidentiel

Les 7 candidats à lice pour l'élection présidentielle du 22 février 2020 au Togo Les 7 candidats à lice pour l'élection présidentielle du 22 février 2020 au Togo

Notaire, professeur, pharmacien, économistes…ils partent à la conquête du pouvoir. Togotopnews vous propose une courte biographie de chacun des 7 candidats en lice pour la présidentielle 2020 dont la campagne électorale démarre aujourd’hui.

Mouhamed Tchassona Traoré

Président de la Commission des affaires africaines de l’Union internationale du notariat, Me Mouhamed Tchassona Traoré est né en 1960 à Sokodé. Ancien militant du Parti pour la démocratie et le renouveau (PDR) de Zarifou Ayeva, le notaire est depuis quelques années le président du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD).

Il a eu plusieurs distinctions honorifiques  (Ambassador For Peace de Universal Peace Federation - Interreligious and International Federation For World Peace,  Chevalier de l’Ordre du Mono de la REPUBLIQUE DU TOGO, Compagnon de MELVIN JONES du LIONS CLUB INTERNATIONAL). Désigné candidat de son parti à l’élection présidentielle de 2020, Me Mouhamed Tchassona Traoré déclarait que sa «candidature veut rompre avec l’éternelle lecture binaire qui fait croire en la magie de l’homme providentiel contre l’Etat-providence qui réglerait tout ». En 2015, l’opposant avait participé à l’élection présidentielle.

 

Prof. Wolou Komi

Professeur Agrégé et Doyen de la Faculté de Droit de l’Université de Lomé, Prof. Wolou Komi est secrétaire national du Pacte Socialiste pour le Renouveau (PSR). Un peu proche de Jean-Pierre Fabre, il était membre du « Collectif Sauvons le Togo », de CAP 2015 et de l’ex coalition « C14 ». Pour la première fois, il tente sa chance pour la présidentielle et  propose au peuple togolais un programme de société en quatre points : la refondation de la nation,  l’émergence d’un État moderne, l’épanouissement intégral de l’Homme et une coopération pragmatique.

Le président du PSR croit fermement en l’alternance au Togo. « L’alternance est possible. Il suffit que le peuple togolais le veuille et se mobilise pour, parce qu’aujourd’hui, personne ne croit plus véritablement à la capacité de ce pouvoir de changer les choses. Après cinquante ans de pouvoir, si on n’a pas pu faire quelque chose, je ne crois pas que ce soit maintenant qu’on puisse le faire », a-t-il déclaré récemment dans un entretien accordé à RFI.

 

Dr William Kouessan

L’homme est souvent qualifié par la presse d’ ‘’un chantre de candidature unique de l’opposition’’. Pharmacien de son état, Dr Georges William Kouessan est président du parti Santé du peuple. Né le 15 mars 1967 à Lomé, il est le premier médecin à briguer la magistrature suprême au Togo. Détenteur de deux doctorats, sa carrière politique a en fait débuté en 2013 où il intègre la coalition ARC-EN-CIEL avec son parti.

En 2014, il est modérateur du conclave CST – ARC-EN-CIEL.  Il jouera ensuite un rôle central dans la création de CAP 2015. Le docteur fit son entrée dans la coalition des 14 partis politiques de l’opposition en Août 2017 où il a été membre de la conférence des présidents. Étant toujours dans la logique de candidature unique de l’opposition, Dr Georges William Kouessan avait affirmé à son investiture qu’il pourrait  « à tout moment, désister en faveur d’un candidat unique de l’opposition ».

 

Faure Gnassingbé

Né en 1966 à Afagnan, Faure Essozimna Gnassingbé est président de la République du Togo depuis 2005. Fils du général Gnassingbé Eyadema, ancien président du Togo, Faure est Titulaire d'une maîtrise de l'Université de Paris-Dauphine et d'un MBA de Georgetown (Washington). Il a débuté sa carrière politique en tant que député au Parlement sous l'étiquette du Rassemblement du peuple togolais (RPT). En 2005, il succède à son père à la suite du décès de ce dernier. Il remporte l'élection présidentielle de 2010 avec 60 % des voix. Il est réélu en 2015 par 58,77 % des suffrages exprimés. En reconnaissance de ses actions et de son implication à divers niveaux, Faure Gnassingbé a reçu entre autres en 2008 la décoration du Grand Cordon du Mérite (décerné par l’Office de liaison de l’Afrique de l’Ouest) ; en 2010 le titre de Commandeur de l’ordre international des Palmes Académiques du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) ; en 2011 la décoration Grand-Croix de l’Ordre national du Benin.  

L’actuel président du Togo a été investi mardi 7 janvier par son parti l'Union pour la République pour briguer un nouveau mandat lors de l'élection présidentielle du 22 février prochain. Education, santé, économie, infrastructures, les progrès réalisés par le chef de l’Etat sont importants depuis 2005, selon son parti qui lui renouvelle sa confiance.

 

Prof. Aimé Tchabouré Gogué

Economiste,   Aimé Tchabouré Gogué est né le 1er octobre 1947 à Lomé.  Il est titulaire d’un bachelor, master et d’un doctorat en sciences économiques à l’Université de Montréal au Canada. Ancien député à l’Assemblée nationale, il a été successivement Ministre du Plan et de l’Éducation nationale entre 1991 et 1993 pendant la transition politique au Togo.

L’homme du grand Tone  chapeaute le parti Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI), depuis Avril 2007. Son parti, membre de l’ex C14 (Coalition de 14 partis politiques de l’opposition), a claqué la porte du regroupement en Septembre dernier, estimant que « les questions de candidature ont pris le pas sur la question essentielle de l’unité d’action autour de la quête des conditions d’élection transparente et juste ». Candidat malheureux en 2015, Aimé Gogué veut tenter à nouveau sa chance.

 

Jean-Pierre Fabre

Président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Jean-pierre Fabre est né le 2 juin 1952 à Lomé. Il fut secrétaire nationale de l’Union des forces de changement (UFC) de Gilchrist Olympio. Il s’est toujours distingué par son intransigeance face au pouvoir. En 2010, quand l’opposant historique Gilchrist Olympio se rapproche du président Faure Gnassingbé, Fabre rompt avec celui qui fut son mentor au sein de l’Union des forces du changement (UFC), dont l’ANC est un avatar.

Actuel maire de la commune d’Amoutivé, Jean-pierre Fabre est connu pour son radicalisme. Ayant boycotté les dernières législatives, l’ANC n’est plus représentée à l’Assemblée nationale. Fabre a du même coup perdu son statut de chef de file de l’opposition. L’ANC a remporté 4 des 7 mairies d’arrondissement de la capitale. Le 19 octobre, il a obtenu l’investiture de son parti pour l’élection présidentielle togolaise d’avril 2020. Ce sera la troisième tentative de cet opposant déterminé.

 

Agbeyome Kodjo

Kodjo est né à Tokpli, dans la préfecture de Yoto, en 1954. Premier ministre du 31 août 2000 au 29 juin 2002, il a occupé plusieurs postes sous Eyadema. Exilé pendant un moment, Agbéyomé rentre au pays au lendemain du décès de Gnassingbé Eyadema et rejoint l’opposition. Il crée son parti politique Obuts (Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solitaire) qu’il va transformer plus tard en MPDD (Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement). Il était membre fondateur du Collectif sauvons le Togo avec Jean-Pierre Fabre. Il a étudié en France et a reçu un diplôme en gestion organisationnelle de l’Université de Poitiers en Janvier 1983. Désigné candidat unique de l’opposition par Mgr Kpodzro, le président du MPDD a été intronisé le 1er Février dernier par le prélat lors d’une grande messe d’action de grâce, de bénédiction et d’intronisation.

Gabriel Kodjo Messan Agbéyomé a le soutien des leaders de l’opposition comme Brigitte Adjamagbo-Johnson, Secrétaire générale de la Convention démocratiques des peuples africains (CDPA), Gamesu Ekué Kpodar, président du parti Gamessou, Thomas N’Soukpoé du Bloc d’Action pour le Changement  (BAC) et Fulbert Attisso de «Togo Autrement» qui ont rejoint la dynamique Kpodzro.

Atha ASSAN

 

Last modified on Thursday, 06 February 2020 15:41

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook