Wednesday, 13 December 2017

I INTERVIEWS

Tuesday, 16 May 2017 14:25

M. LOLONYO Norbert : « L’éradication ou l’atténuation de la pauvreté passe par la démarche qualité »

M. LOLONYO Komlavi A. Norbert-Kelly est Président de l’Organisation Togo Qualité Performance (OTQP). Une organisation qui a pour but de rassembler les acteurs économiques, culturels et sociopolitiques de droit privé et/ou public engagés dans la promotion, le développement et le déploiement des démarches de progrès, de performance-qualité, d’excellence opérationnelle, de la recherche permanente du bien-être social, économique pour une santé publique soutenue, d’innovation et de développement durable autour d’un idéal commun à bâtir. Dans cette interview accordée à Togotopnews, M. LOLONYO parle entre autres de son organisation, des activités en vue et explique ce qu’est la qualité. Lecture :

 

Présentez-nous brièvement votre Organisation ?

D’abord permettez que nous vous exprimions toute notre gratitude pour l’intérêt que vous portez à notre Organisation. Nous saluons aussi vos lecteurs et lectrices. Pour répondre à votre question l’«Organisation Togo Qualité Performance», régie par la loi du 1er juillet 1901 portant libre association, est une association de promotion de la qualité et de la performance au Togo.  Elle tire toute son originalité et fonde ses objectifs sur la loi cadre n° 2009-016/PR du 12 août 2009, portant organisation du schéma national d’harmonisation des activités de normalisation, d’agrément, de certification, d’accréditation, de métrologie, de l’environnement et de la promotion de la qualité ; afin d’accélérer et de promouvoir la culture de l’excellence, la performance et la qualité au sein de la population, de nos entreprises, organismes, professionnels, structures administratives publiques et/ou privées etc.  L’Organisation a pour but de rassembler les acteurs économiques, culturels et sociopolitiques de droit privé et/ou public engagés dans la promotion, le développement et le déploiement des démarches de progrès, de performance-qualité, d’excellence opérationnelle, de la recherche permanente du bien-être social, économique pour une santé publique soutenue, d’innovation et de développement durable autour d’un idéal commun à bâtir. Faire de la qualité, par la sensibilisation et la formation, le fondement d’une société tournée vers l’excellence en créant au sein des consommateurs, des entreprises, des industriels, et professions libérales, de toutes les associations de développement, des universitaires, de tous les opérateurs économiques, le débat autour d’un unique sujet qu’est la qualité et la performance pour que nous ne pensions que qualité même à moindre coût.

C’est quoi la qualité, selon vous ?

Disons plutôt selon la définition du lexique des définitions normalisées (ISO 9000) où la qualité est définie par l’AFNOR. Il y est dit que : « un produit ou service de qualité est un produit dont les caractéristiques lui permettent de satisfaire les besoins exprimés ou implicites des consommateurs».  Autrement la qualité est l’«Aptitude d’un ensemble de caractéristiques intrinsèques à satisfaire un besoin » .La qualité, même importante, reste une notion relative basée sur le besoin. Nous devons donc rechercher davantage une qualité optimum, qu’une qualité maximum.

Peut-on parler de qualité dans un pays en proie à la corruption ?

Pour cerner votre question, il nous faut comprendre ce qu’est la corruption. En effet, en droit-finance, la corruption est un comportement pénalement répréhensible par lequel une personne (le corrompu) sollicite, agrée ou accepte un don, une offre ou une promesse, des présents ou des avantages quelconques en vue d'accomplir, de retarder ou d'omettre d'accomplir un acte entrant d'une façon directe ou indirecte dans le cadre de ses fonctions. Autrement dit c’est un acte qui fausse un processus normal et lui donne un caractère douteux. En définitive elle peut intervenir dans tous les domaines donc pouvant pénaliser le fonctionnement normal d’une association, d’un Organisme, d’un pays bref de tout un système.

Si nous pouvons nous accorder sur cette réflexion, alors, nous pouvons dire qu’un pays sujet à la corruption ne peut donc jamais être performant. La question de l’évasion fiscale et bien d’autres ; sont des maux dont ces pays souffrent. Parallèlement d’autres domaines peuvent fonctionner normalement, mais là aussi, il ne s’agit pas de fonctionner normalement, mais d’aller au-delà, et d’offrir des produits et services qui rassurent le consommateur, puisque c’est une question de santé publique autant des personnes physiques que des activités de l’Etat.

Comment allez-vous amener les togolais à rechercher la qualité quand on sait qu’aujourd’hui la misère pousse les gens à accepter ce qu’on leur donne, peu importe la qualité ?

La question, plutôt, c’est comment allons-nous nous amener. Ce n’est pas parce que c’est l’Organisation Togo Qualité Performance qui a pris l’initiative donc c’est son travail à elle seule.

Notre démarche est inclusive, nous sommes porteurs de l’initiative, mais il y a vous et moi, lui, il ou elle et il y a les plus hautes autorités de l’Etat dont le Président de la République. Nous sommes convaincus que le président de la République en signant la loi cadre sait l’engagement qu’il prend vis-à-vis des togolais. Et c’est ce qui nous interpelle à l’OTQP.

Qu’est-ce qu’on doit ou peut faire pour aider nos gouvernants. Les moyens dont nous disposons, tels, libellés dans nos statuts sont clairs. C’est d’abord de commencer par sensibiliser. Il y a plusieurs manières de sensibiliser et nous allons les exploiter. D’ailleurs vous êtes mis à contribution, puisque c’est vous qui relayez les informations.

Nous avons des foires, salons, et des semaines entières que nous allons dédier à la qualité pour montrer à nos populations que même moins cher nous pouvons manger qualité et agir qualité. Le consommateur que nous sommes tous, nous avons juste besoin qu’on nous rappelle l’arme que nous tenons dans nos mains et de les utiliser chaque fois que nous voulons nous procurer d’un bien ou d’un service. Je voudrais ajouter que l’éradication ou l’atténuation de la pauvreté passe par la démarche qualité. Cela dépend de comment nous définissons la pauvreté. On peut être matériellement pauvre mais moralement riche.

Vous organisez une activité prochainement. Parlez-nous-en.

Oui, en effet nous nous préparons à une levée de fonds pour la promotion de la qualité, nous avons fait le lancement officiel de nos activités le 11 février 2016, sur le thème : La qualité, quel défi pour le Togo ? Alors après maintes réflexions nous sommes dits qu’il faut attirer l’attention de la population sur ce qui devient notre lutte commune. Ainsi, leur participation active est requise pour chacun s’approprie vraiment à un niveau très élevé.  Nous estimons que la mission que nous nous sommes fixée est d’intérêt national et donc même les gouvernants, à partir du chef de l’Etat peuvent s’intéresser à notre démarche pour nous apporter leur appui multiforme. Nous sommes déjà rassuré par les nombreux textes (loi, décrets) que le Chef de l’Etat a pris pour que culture qualité s’installe dans notre pays. Nous espérons être le partenaire privilégié du gouvernement, bien sûr avec toutes les consœurs associations des consommateurs, dans le cadre de la promotion de la culture qualité au Togo.  La question selon laquelle : Quel type de citoyen, de quel type de société, de quel type d’économie, voulons nous pour notre Togo de demain, replace le débat de la culture qualité. Cette dernière devient l’épicentre et le fondement de toute action performante. Elle est le secret des sociétés les plus avancées, parce que le contexte de mondialisation, caractérisé par la libéralisation des échanges, est marqué par une forte compétition. La qualité des biens et services, même dans les relations de collaboration et de cohabitation s’impose comme une exigence pour des mesures visant la protection du consommateur et de l’environnement. Puisque notre pays le Togo a choisi d’inscrire la qualité dans toutes les activités de production des biens et services, les administrations publiques et privées, l’éducation, la santé, la consommation et la protection de l’environnement, nous devons travailler ensemble.

L’objectif général de cette levée de fonds est de doter l’Organisation des moyens nécessaire à sa mission qui est en réalité collective. En terme de chiffre, nous vous atteindre et aller au-delà de 45 000 000 Francs CFA. C’est osé mais nous pensons que nous pouvons compter sur nous même c’est-à-dire la population. Nous ne voulons pas attendre encore longtemps dans cette démarche vers un quelconque bailleur avant de s’occuper de nous-même.  Commençons et nous sommes sûrs que les partenaires financiers vont nous rejoindre. Il faut que les populations comprennent que c’est important pour notre propre bien, la diaspora doit pouvoir aussi nous apporter son aide sans oublier les personnes de bonnes volontés. Nous invitons les sociétés à nous réagir positivement, qu’elles n’attendent qu’on apporte des qu’elles ne vont jamais aussi traitées, parce que c’est avec elles aussi que nous allons dire au togolais de consommer produit togolais.  C’est elles en plus des populations qui animent en réalité la vie de notre association alors ne résister pas. C’est la seule occasion aussi de faire votre publicité autrement en démontrant la qualité de vos biens et services. La qualité, rien que la qualité.

Votre mot de fin

Pour terminer nous exprimons toute notre gratitude à Son Excellence monsieur l’ambassadeur d’Egypte et au Directeur Général du cabinet d’expertise qualité NQE, le seul cabinet d’expertise qualité que nous avons au Togo et internationalement reconnu pour ses compétences. Bien sûr, merci à vous aussi, à votre rédaction pour la plateforme que vous offrez en portant l’information au public. Vous en aurez beaucoup à faire dans le cadre de nos activités.

 

Interview réalisée par Togotopnews

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook