Friday, 24 May 2019

M MEDIAS

Monday, 15 April 2019 09:46

Témoignages des 11 médias bénéficiaires, 18 Mois après NAILA : « J’ai plus appris en 18 mois qu’en 10 ans »

Les bénéficiaire du projet NAILA se préparent pour un LIVE Facebook Les bénéficiaire du projet NAILA se préparent pour un LIVE Facebook

Le projet Nouveaux Acteurs d’Information en Ligne en Afrique (NAILA) se clôture, après 18 mois. Les différents acteurs impliqués dans le projet se sont  donnés rendez-vous les 14 et 15 Avril 2019 à Dakar pour célébrer ensemble la fin du projet. Ce programme initié par l’Agence Française de Coopération Médias CFI a renforcé et professionnalisé davantage les onze médias en ligne d’Afrique francophone bénéficiaires.

 Brillant Rondouba , Rédacteur en chef à Tchad Infos

     

Personnellement Naila était la touche qui manquait à mes connaissances tant théoriques que pratiques en journalisme et précisément pour la presse en ligne. Les formateurs ont vraiment été à la hauteur et je vois autrement le journalisme en ligne. Aujourd'hui par exemple je ne peux me permettre d'écrire un article sans liens hypertextes. Grâce à NAILA, il y a aujourd'hui une nette amélioration de l'aspect éditorial au sein de la rédaction de Tchadinfos. Les restitutions des différentes sessions de formation ont permis à tous les journalistes de profiter des outils pour plus de performance.

 

 Manzo Ibrahima, Directeur Air Infos

Premièrement, je peux dire que NAILA nous a apporté une plus-value incroyable, c’est-à-dire la formation NAILA  nous a confirmé que le média d’avenir, le journalisme d’avenir n’est plus dans le papier comme on le dit, n’est plus dans la radio juste émettrice des ondes mais c’est plutôt sur l’internet. Franchement,  nous avons compris avec NAILA que pour survivre, pour résister, il faut qu’on soit à l’heure du temps, c’est-à-dire  qu’on soit obligatoirement sur le NET. Avec toutes les sessions de formations qu’on a eues avec NAILA que cela soit sur l’écriture web, le marketing… Nous avons fait un grand pas en avant. Depuis cette formation, je peux  dire qu’en étant un média grand angle (radio, presse papier, site internet, une page Facebook, une page twitter), nous avons rehaussé notre taux de pénétration sur le marché tant au Niger qu’à l’extérieur. De plus de plus, de gens nous font confiance parce qu’ils savent qu’avec une seule annonce sur la radio, la même information avec le biais du site internet est diffusé à l’international. Deuxièmement, en tant que journaliste, cela m’a permis de faire des rencontres, de connaître des confrères, des consœurs, des grands talents, de jauger nos connaissances avec celles des autres, de nous enrichir des autres et d’enrichir les autres avec nos connaissances ; c’est un formidable creuset de rencontrer des connaissances que NAILA nous a permis vraiment de faire.  Chapeau à cette initiative NAILA de CFI.

 

Aboubacar Camara, Rédacteur en chef, présentateur et webmaster à Kunafoni.com

 Le projet NAILA a apporté plus de professionnalisme, plus de production et plus d’initiatives innovantes à notre rédaction car nous pensons autrement.  Depuis le début du projet, nous traitons autrement et nous informons autrement. Personnellement,  j’ai acquis beaucoup de connaissances et d’expériences durant tous ces 18 mois et cela se sent dans nos productions du JT Rappé et du Débat rappé. Par exemple, le JT est de plus en plus travaillé et plus professionnel. Nous remercions vraiment toute l’équipe de NAILA.

 

Atha ASSAN, Rédacteur en Chef à Togotopnews

 

Le projet NAILA de CFI a constitué pour Togotopnews.com un kairos,  une opportunité par excellence. Grâce à NAILA et ses diverses sessions de formation, nous avons amélioré les contenus sur le site, adapté plus l’écriture au Web.  Le projet NAILA nous a aidés à comprendre le fonctionnement du Web et savoir à cet effet quels éléments nutritifs lui donner pour être bien référencer. Aujourd’hui, on ne peut plus mettre un article en ligne sans insérer au moins deux liens hypertextes (internes et externes). On est beaucoup plus présent sur les réseaux sociaux notamment  sur Facebook.  Ce qui nous a  encore plus redynamiser, c’est l’arrivé de l’expert de CFI, Eric Lebraz dans les locaux de Togotopnews à Lomé pour un coaching direct. Une occasion qui nous a permis d’apprendre beaucoup plus  en ce qui concerne les ‘’listicles’’, les ‘’coucous’’, les ‘’récaps’, les ‘’portraits’’, le traitement des comptes rendus…..Grâce aux conseils des formateurs de CFI, Togotopnews a  retravaillé son logo, diminué les dimensions de sa « Une », repositionné  les pubs. Désormais les photos illustratives sont légendées et créditées, les titres des articles sont moins longs.

 

Anderson Diédri, Rédacteur en Chef Eburnie Today

Le projet Naila est génial dans la mesure où il a permis de donner de la visibilité à nos jeunes médias, de les orienter et de leur offrir une plateforme et une opportunité pour envisager leur existence de façon structurée et leur pérennité. Les différentes sessions de formation nous ont permis de renforcer nos capacités particulièrement par l'amélioration de nos contenus surtout les aspects numériques qui sont en plein boom mais sur lesquels nos compétences étaient limitées. J'ai particulièrement été marqué par la session sur le journalisme d'investigation qui m'a permis d'avoir une méthode "scientifique" de travail et d'élever mes standards de qualité de production des articles et aussi par la session sur le datajournalisme que j'ai trouvé fascinant parce qu'il jette les bases et permet d'entrer de plein pied dans l'ère du numérique qui semble aujourd'hui être l'avenir du journalisme de demain. Ce qui nous permet de mieux nous préparer à faire face à la recherche sur internet, aux investigations avec les outils technologiques et numériques, et aussi à participer activement à lutte contre les Fake news par la vérification des faits. J’ai plus appris en 18 mois qu’en 10 ans.

 

Augustin  Fodou, rédacteur en Chef à  Sahélien.com

Globalement, il y a l’amélioration du contenu (écrit et vidéo). Avec les nouveaux formats (horizontal et vertical) sur Facebook, nos vidéos sont beaucoup vues, commentées et plusieurs fois partagées. A l’heure actuelle, le plus grand nombre de vues est à 356.000, il y en a dans les 50.000, 100.000 et 200.000 vues. Nous avons aussi commencé par développer les vidéos sur mobile. Nous avons définis nos missions, visions, valeurs, la charte éditoriale. Personnellement, j’ai appris un peu plus sur le management des médias en ligne.

 

Jean Hubert, Rédacteur  Habarirdc

NAILA permet à la rédaction de Habari de traiter l’information avec un peu plus de rigueur journalistique, notamment par rapport à la véracité des faits, la crédibilité des sources, etc. Je peux dire qu’on est devenu beaucoup  plus professionnel qu’avant. C’est également grâce au coaching de Naila que Habari a pu produire son premier article d’investigation conjointement avec Tchad infos. Pour moi personnellement, Naila a été une belle expérience qui a beaucoup enrichi ma carrière de journaliste et de blogueur. J’en suis très reconnaissant à CFI et je dis merci à toute l’équipe de CFI.  Beaucoup de choses m’ont marqué aux sessions de formation de Naila. D’abord la qualité des modules de formation. Même si je connaissais déjà certaines choses, Naila m’apporte un plus chaque fois. Au-delà de ça, Naila c’était de belles rencontres avec des personnes très sympathiques : Anne Sophie, Eric Le Braz, Sabine, Ache… Je n’oublie pas tous les collègues des médias africains de ce projet Naila. Ce sont des moments inoubliables. Bref, je dis bravo à CFI, bravo également aux 11 médias Naila.

 

Will  Cleas Nlemvo, journaliste et Secrétaire de Rédaction à  actualite.cd

Personnellement, j’ai suivi la formation sur la gestion du contenu éditorial à Dakar et à Abidjan. Cela nous a permis d'améliorer notre style, notre façon d'aborder des sujets d'informations. Mais aussi on est finalement capable de mieux référencer nos contenus sur différents moteurs de recherche. La qualité des matières apprises nous a aidés à améliorer beaucoup de choses.

 

Mamadou Bella Diallo, Rédacteur en Chef à Guinée Décalée

En ce qui me concerne, NAILA m’a apporté plein de notions dans ma carrière de jeune journaliste. D’abord l’ensemble des thèmes abordés au cours de la formation à savoir  l’enquête sur le Net et la technique d’accroitre la visibilité du média sur les réseaux sociaux ont révolutionné  mon travail. Ensuite, cela m’a rendu plus professionnel dans le traitement des informations ainsi que de leurs diffusions. Mes articles sur le site guineedecalee.com en font foi. Ce qui m’a le plus marqué au cours des sessions NAILA,  ce sont les travaux pratiques sur place à l’issue de chaque module de formation.

 

Philomène Djussi, journaliste à Africacircletv

J'ai participé aux sessions de formation NAILA consacrées à l'introduction au l'investigation web et au data journalisme.  En tant que journaliste, j'ai vu en cette formation une excellente occasion de remettre en question ma façon d'aborder les sujets. Aujourd'hui, les réseaux sociaux et l'Internet en général sont venus bouleverser les pratiques de collecte, de traitement et  de diffusion de l'information. Avec tout ce qui se dit et se fait sur la toile, on peut se sentir perdu. Pourtant il y a de nombreuses opportunités à saisir. En matière d'investigation, des outils existent. En plus ils sont gratuits. Grace à NAILA, je sais mieux comment faire le journalisme autrement ;  reste à me donner à moi-même le moyen de capitaliser sur toutes ces connaissances.

 

 Olivier Ribouis, Directeur de Publication de Banouto

 

 Naila nous a énormément apporté.  Banouto a beaucoup grandi avec la mise en application des recommandations reçues pendant les formations. Notre audience a doublé. Notre notoriété est impressionnante. Nous avons une amélioration du contenu  éditorial et de média inconnu, il y a deux ans, en dix-huit mois, nous sommes passés dans le top 50 des sites visités au Bénin toutes tendances confondues selon le classement de Alexa. Particulièrement, en tant que journaliste, j'ai acquis beaucoup de compétences. Entièrement novice en matière de tournage vidéo, je suis devenu un spécialiste, nous avons eu des techniques en reportage, en investigation, portrait. Plusieurs autres aptitudes professionnelles ont été acquises ou renforcées à notre niveau grâce à ce projet.

Last modified on Wednesday, 17 April 2019 15:46

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook