Wednesday, 23 October 2019

M MEDIAS

Monday, 07 October 2019 11:08

Marc Fonbaustier sur le Projet Profamed : « Nous avons appris aux gens à pêcher plutôt que de leur donner du poisson »

Marc Fonbaustier, ancien ambassadeur de France au Togo, actuel directeur de CFI, et Marc Vizy, actuel ambassadeur de France au Togo Marc Fonbaustier, ancien ambassadeur de France au Togo, actuel directeur de CFI, et Marc Vizy, actuel ambassadeur de France au Togo

Le Président-directeur général de CFI (Agence Française de Développement Médias), Marc Fonbaustier était présent à Lomé le 03 octobre dernier, à l’occasion de  l’inauguration du studio pédagogique du Ministère de la communication, des sports et de l’éducation à la citoyenneté et au civisme. Un joyau qui rentre dans le cadre du Projet de formation et d’appui au secteur des médias (Profamed) sur lequel CFI est partenaire. Une occasion pour le premier responsable de CFI de vanter les mérites du Projet.

Le projet Profamed a permis de former des formateurs locaux avec l’appui technique l’Agence Française de Développement Médias. « La deuxième étape de ce projet, c’était la formation des formateurs. Et là nous avons appris aux gens à pêcher plutôt que de leur donner du poisson. C’est un projet qui a démarré il y a de cela un peu plus d’un an et qui a plusieurs composantes », a souligné Marc Fonbaustier.

La présence de CFI sur le projet Profamed, explique le Président-directeur général, marque la conviction des autorités de la France qu’une démocratie vivante, un Etat de droit ont besoin des médias professionnels qui produisent une information de qualité et une information certifiée.  

Pour sa part, le ministre de la communication, des sports et de l’éducation à la citoyenneté et au civisme, Foli Bazi Katari,  a fait savoir que 12 formateurs locaux, avec l’expertise technique de CFI et de sa formatrice Sophie Ekue, sont formés sur le projet Profamed.

LIRE AUSSI - Une bonne nouvelle pour les journalistes togolais

Par ailleurs, le nouveau studio inauguré la semaine dernière permettra d’accueillir au cours des prochaines semaines les formations de niveaux avancés des 72 bénéficiaires identifiés pour ce projet en radio, télévision, presse écrite et presse en ligne conformément au catalogue de formation élaboré par le ministère en partenariat avec CFI. « D’autres formations suivront également  dans les domaines de la gestion des entreprises de presse et sur les métiers techniques de l’audio-visuel dans la continuité des activités du Profamed », a indiqué Foli Bazi Katari.

 Coupure de ruban, Ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy et Foli Bazi Katari

Mieux cerner le projet "Profamed"

Elaboré par le ministère en charge de la communication et l’Ambassade de France au Togo, en partenariat avec l’institut des sciences de l’information, de la communication et des arts (ISICA) de l’université de Lomé, le PROFAMED vise à relever de manière conséquente le niveau du journalisme togolais, public ou privé, grâce à des actions ciblées.

Le projet se décline à travers quatre composantes. Il s’agit d’un appui à l’encadrement législatif et réglementaire des métiers de la presse; d’un programme de formation continue pour les journalistes sans formation spécifique. Et également d’un programme de formation par modules, destiné aux professionnels des médias (techniciens audiovisuels, journalistes spécialisés et employés exerçant des fonctions support au sein des organes de presse et des médias) ; et enfin des actions de valorisation de l’image des médias au Togo. Une signature de convention a eu lieu à cet effet le 19 juin 2018 entre Robert Dussey, patron de la diplomatie togolaise, et Marc Vizy, ambassadeur de France au Togo.

Très satisfaits des prouesses du projet, les premiers acteurs impliqués dans le projet annoncent une deuxième phase. « Ce programme est satisfaisant en telle sorte que nous réfléchissons à un Profamed 2. Ça ne sera pas tout à fait le copier-coller du Profamed 1 puisque certains sujets ont été déjà traités. Des réflexions se mènent pour définir le contour de ce Profamed 2. Le Profamed c’est aussi l’excellence. On essaie de mettre en valeur cette excellence dans une opération qui s’appelle les Lauriers du journalisme d’impact au Togo », a fait savoir l’Ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy.

 

Atha ASSAN

Last modified on Monday, 07 October 2019 16:57

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook