Thursday, 23 November 2017

P POLITIQUE

Tuesday, 06 June 2017 19:14

Nathaniel Olympio conceptualise la réconciliation : Pardon et punitions fermes

Nathaniel Olympio, Président du Parti des Togolais Nathaniel Olympio, Président du Parti des Togolais

Le Président par intérim du Parti des Togolais,  Nathaniel Olympio a dans une interview parue dans la presse locale ce mardi 6 juin estimé par rapport à la question de réconciliation qu’il faut absolument rejeter toute forme de violences et  de chasse aux sorcières au Togo. Il  n’exclut  pourtant pas des punitions fermes.

Le  désormais chef du Parti des Togolais  relève dans l’interview publiée ce mardi que le  Togo a   déjà connu  beaucoup de violences et  qu’il faut donc absolument rejeter toute forme de violences et chasse aux sorcières.  Cependant, au regard des cas d’atrocités lors des violences qui ont émaillée l’histoire politique du Togo,  il privilégie des mesures d’ensemble.

«Quand on est responsable, il faut pouvoir prendre une certaine distance par rapport aux évènements et trouver des solutions sereines. Les périodes difficiles dans tous les pays sont  toujours accompagnés de drame. Mais il faut inlassablement préserver l’ensemble de la population en prenant des mesures d’ensemble non pas des mesures individuelles », a-t-il indiqué tout en relevant que tous les mécanismes de la justice transitionnelle sont utiles. «  Il faut que les gens puissent parler, que les acteurs des atrocités soient identifiés, que la justice s’exprime et que les gens qui veulent faire des remontrances puissent le faire. C’est tout cet ensemble qui va déterminer comment la société va se comporter », martèle  celui qui estime que la  réconciliation  impose quelque part le pardon.

« Cela veut dire que nous acceptons dans notre conscience que certaines personnes ne puissent pas nécessairement aller en prison. Il y a des crimes très graves pour lesquels le pardon est difficile. Pour lutter contre l’impunité, il y a des punitions fermes à mettre en place. Mais il faut rester dans l’esprit de la réconciliation », prône le président par intérim du Parti des Togolais.

L’acteur politique et chef d’entreprise Nathaniel Olympio se dit toujours disposé à travailler avec tous les partis politiques de l’opposition togolaise.

 

Germain Doubidji

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook