Monday, 22 October 2018

P POLITIQUE

Tuesday, 10 April 2018 15:37

Ce que la coalition des 14 est allée dire à Nana Akufo-Addo

La coalition des quatorze partis politiques  de l’opposition était face à la presse ce mardi 10 avril 2018, à Lomé. Une occasion pour ce regroupement politique de faire le point sur sa rencontre ce 09 avril avec le président Ghanéen, Nana Akufo-Addo, facilitateur du dialogue inter-togolais.

Selon la déclaration lue à cette conférence de presse par Jean Kissi, Secrétaire national du CAR, la Coalition  a fait part au Facilitateur de « ses sérieuses préoccupations liées à l’aggravation de la situation de crise que connaît le Togo et à l’interprétation volontairement erroné que fait le régime RPT-Unir de la disposition de la Coalition à suspendre les manifestations de rue pendant la durée du dialogue ».

La Coalition de l’opposition, dans sa déclaration, affirme également qu’elle a parlé au président ghanéen, des actes que pose le gouvernement en violation flagrante de l’esprit du dialogue. Il s’agit selon la déclaration de « la poursuite du processus de préparation unilatérale des élections malgré les engagements pris, l’interdiction systématique de toutes les manifestations publiques, la multiplication des harcèlements et des arrestations de responsables des OSC et du maintien de l’état de siège dans les villes de Sokodé, Bafilo et Mango ».

Face à cette situation, la Coalition dit avoir informé Nana Akufo-Addo de sa décision de maintenir ces manifestations des 11, 12 et 14 avril 2018. « Une décision que le facilitateur a promis notifiée au gouvernement togolais », a précisé les leaders de la Coalition.

Par ailleurs, la Coalition  a affirmé que le facilitateur leur a indiqué, avoir reçu une délégation du gouvernement togolais le 4 avril 2018 qui est venue lui transmettre un message de Faure Gnassingbé. « Dans son message, le Chef de l’Etat Togolais, faisait part de ses préoccupations face aux retards observés dans le processus électoral et des graves conséquences que pourraient avoir ces retards sur les délais constitutionnels fixés pour l’organisation des élections ».

Atha Assan

Last modified on Tuesday, 10 April 2018 15:57

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook