Sunday, 21 October 2018

P POLITIQUE

Thursday, 12 April 2018 07:52

Nathaniel Olympio : « Nous appelons le peuple togolais à résister contre l’arbitraire »

Le président par intérim du Parti des Togolais, Nathaniel Olympio, n’est pas du tout d’accord par rapport aux répressions dont a été victime ce 11 avril 2018, les militants et les leaders de la coalition des quatorze partis politiques de l’opposition. Il a exprimé son mécontentement lors du point de presse organisé par la coalition  en fin de journée de ce mercredi et appelle la population à résister.

Selon Nathaniel Olympio, ce qui s’est passé ce 11 avril est une violence d’état. « Les répressions inqualifiables auxquelles les populations togolaises ont été soumises nous montrent la manière dont ce pays est gouverné par ce régime. On répond avec la violence aux préoccupations du peuple togolais », a-t-il indiqué.

Pour lui, les manifestations de la coalition sont légitimes et constitutionnellement reconnues ; et il est inacceptable qu’elles soient réprimées : « Nous ne pouvons pas comprendre qu’au moment où nous cherchons à trouver des solutions pacifiques, on puisse poursuivre les leaders de l’opposition, dans les villes de Lomé, en tirant sur leur véhicule, en les agressant avec des corses de leurs armes. Qu’est ce l’on cherche ? On veut instaurer un climat de terreur, on veut instaurer le chaos au Togo ? »

 Face à cette situation, le président par intérim du Parti des Togolais appelle le peuple togolais à ne pas céder. « Nous appelons le peuple togolais à résister contre l’arbitraire, nous appelons le peuple togolais à se dresser contre la manière dont la liberté est confisquée, nous appelons le peuple togolais à résister contre le délit de démocratie. Nous ne pouvons pas continuer de croupir dans une dictature. Ça fait plus de 50 ans que cela dure. Aujourd’hui, nous disons que ça suffit. Les togolais veulent leur liberté, les togolais veulent leur démocratie, les togolais veulent la paix », affirme Nathaniel Olympio.

Faut-il le souligner, la coalition envisage-t-elle porter plainte contre les auteurs de ces actes. « Nous avons vu des forces de sécurité qui, à l’aide de leur fusil, ont brisé les vitres des véhicules des leaders de l’opposition. On a tiré à bout portant sur les véhicules. C’est une tentative d’assassinat et cela, la coalition ne veut pas laisser passer. La coalition va porter plainte. Nous savons bien que dans ce pays, la justice est aussi aux ordres mais nous poserons quand même cet acte-là. Même s’ils ne veulent pas désigner un magistrat sur le dossier, le peuple togolais ne va plus rien laisser passer. Nous allons toujours réagir à toutes les formes de violences, à toutes les formes de répressions », a souligné Nathaniel Olympio

Par ailleurs, la coalition invite de nouveau la population à sortir ce 12 Avril dans les rues dans  tout le pays. « Il y’a eu des arrestations il y’a eu beaucoup de blessées, le bilan est encore provisoire mais nous appelons encore les populations togolaises à sortir », a lancé Nathaniel Olympio à l’endroit des militants et sympathisants de l’opposition.

 

Atha Assan

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook