Thursday, 16 August 2018

P POLITIQUE

Monday, 16 April 2018 10:00

Récap : les grands épisodes des manifestations de l’opposition les 11, 12 et 14 Avril

Les journées des 11, 12 et  14 avril  2018 ont été très mouvementées au Togo sur le plan politique. La coalition des 14 partis politiques de l’opposition avait appelé la population à  manifester à Lomé et à l’intérieure du pays contre le régime de Faure Gnassingbé. Ces manifestations interdites par le gouvernement ont dégénéré.

Mercredi 11 avril : une marche sous haute tension

La journée du mercredi n’a pas été du tout facile pour les militants et les leaders de l’opposition à Lomé et dans certaines villes de l’intérieur du pays. Les manifestations pacifiques prévues étaient transformées en courses poursuites et jets de gaz lacrymogènes contre des jets de pierres, écrit togotopnews.

Des blessés et arrestations 

En conférence de presse en fin de journée du Mercredi 11 avril, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition a dressé un bilan provisoire de la journée et résumé les faits. La coalition déplore  vingt-cinq blessés et des arrestations à Lomé comme dans des villes de l’intérieur du pays.

Un appel au peuple à résister

Dans une  intervention lors de la conférence de presse de la coalition le mercredi, le président par intérim du Parti des Togolais avait  appelé  le peuple togolais à résister contre l’arbitraire, rapporte Togotopnews.  Selon Nathaniel Olympio, ce qui s’est passé le 11 avril est une violence d’état.

Le Colonel Yark Damehame  a invité les uns et les autres au calme

Dans un communiqué rendu public dans la nuit du 11 avril,  et traité par le site afreepress, le ministre de la sécurité et de la protection civile, Col. Yark Damehame, a appelé l’ensemble de la population et de la classe politique au calme et au respect des prescriptions des autorités administratives.

Le 12 Avril, une accalmie générale

La journée du jeudi 12 avril  a connu une accalmie générale à Lomé. Une stratégie que la Coalition dit utiliser pour préparer la grande résistance du samedi 13 avril. Néanmoins à Kpalimé, rapportait la coalition, en conférence presse dans la soirée, des mouvements ont eu lieux.

Un samedi noir à Lomé

La présence des Chefs d’Etats et de gouvernements de la sous-région à Lomé, le samedi 14 avril 2018, pour la session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement  de la CEDEAO n’a pas empêché la Coalition de l’opposition de montrer ses muscles. Des répressions  policières ont été au rendez-vous. A propos des manifestations du samedi, Togobreakingnews titre « Togo: les leaders de la Coalition séquestrés à Lomé, un mort signalé à Sokodé ».

Tout regroupement réprimés et dispersés par les militaires

Selon le site IciLomé, la troisième journée de manifestation de l’opposition a été rude. Ce troisième jour de la marche, les populations sont plus engagées que jamais. Dans « plusieurs quartiers de Lomé des noyaux de manifestants se sont formés », a indiqué le site avant de préciser que les militaires ont réprimé et dispersé tout regroupement. Des courses-poursuites ont été également signalées à Lomé et dans les villes de l’intérieur.  A ce sujet, IciLomé titre « De Sokodé à Kparatao, l’intérieur du pays en ébullition ».  Le site informe également sur des « Courses poursuites, bastonnades, traitements horribles des militaires sur les populations… ».

 
Des  jeunes au secours des leaders de la coalition à Lomé

A Lomé, la tension a été vive le samedi à Hanoukopé, quartier qui abrite le siège de la CDPA, un des partis membres de la coalition. Alors que les leaders de l’opposition étaient audit siège pour une réunion, les militaires avaient  envahi les environs. Derrière les militaires, les jeunes du quartier ont posé des barricades dans différents coins du quartier, écrit IciLomé. Selon le site, « tout est utilisé pour bloquer les voies et empêcher les jeeps de militaires d’aller d’un bout à l’autre ».

 

 

 

Last modified on Monday, 16 April 2018 10:33

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook