Tuesday, 14 August 2018

P POLITIQUE

Thursday, 07 June 2018 16:27

Un impressionnant dispositif sécuritaire encore ce jeudi à la place des manifestants

Des voitures de la gendarmeries au point de chute des manifestations de Lomé ( Plage, en face de l'hôtel Sancta Maria) Des voitures de la gendarmeries au point de chute des manifestations de Lomé ( Plage, en face de l'hôtel Sancta Maria) Photo crédit : aLome

La deuxième journée des trois jours de manifestions programmées par la coalition des 14 partis politiques de l’opposition est restée calme, à Lomé, ce 07 juin 2018.Les forces de l’ordre et de sécurité ont bouclé non seulement les lieux de rassemblement (départ) des militants et sympathisants de l’opposition mais aussi le point de chute  devrait converger les marches. Un peu partout dans la ville, les policiers et gendarmes sont visibles .

Des militaires, gendarmes et policiers en tenues et bien équipés en dispositifs de répressions sont dans tous les coins de rue de la capitale. Si certains d’entre eux sont  dans les voitures stationnées, d’autres sont plus visibles au niveau des carrefours avec de matraques en mains et des casques bien placés sur la tête. Tout est mis en place pour détecter toute fourmi qui oserait « défier l’autorité ». Ils sont bien visibles entre autres sur le boulevard malfakassa,  au rond-point Bè (Gakpoto), au Carrefour Colombe de la paix, à Totsi (Pharmacie nation),  à Atikoumé et à Agoè (Banlieue Nord Lomé).

Tout comme hier  les manifestations ont été  étouffées dans l’œuf, la journée d'aujourd'hui n'a pas connu non plus de manifestations.  Pour rappel, hier seulement deux villes de l’intérieur ont pu manifester. Il s’agit de Bafilo et Tchamba, selon les leaders de la coalition .

Atha Assan

 


 

Last modified on Thursday, 07 June 2018 17:19

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook