Wednesday, 18 July 2018

P POLITIQUE

Wednesday, 27 June 2018 13:14

Crise au Togo/Alpha Condé : «Nous ne devons pas être un syndicat de chefs d’Etat complaisants »

Nana Akufo-Addo (à droite), Alpha Condé (à gauche) Nana Akufo-Addo (à droite), Alpha Condé (à gauche)

Le ton est donné de nouveau pour la poursuite du 27ème dialogue inter Togolais. La cérémonie d’ouverture est présidée ce mardi 27 juin 2018 par le président ghanéen, Nana Akufo Addo et celui de la Guinée, Alpha Condé. Dans son discours, le président guinéen a éclairé les uns et les autres sur leur position.

Alpha Condé a indiqué que les africains sont capables de prendre leur destin en main et œuvrer pour l’intérêt du peuple africain. « Nous ne devons pas être un syndicat de chefs d’Etat complaisants. Nous devons nous parler franchement en ayant comme intérêt, l’intérêt du peuple africain. Nous ne sommes pas venus au Togo pour être solidaire de tel ou tel. Nous ne voulons pas donner de leçon. Notre objectif est d’accompagner la classe politique togolaise, le parti au pouvoir comme l’opposition à s’en trouver une solution pacifique pour le bonheur du peuple Togolais. Il est important que le pays soit en paix », explique le président Ghanéen.

Aussi, souligne-t-il, les problèmes africains doivent être réglés par les africains. « Nous sommes venus pour accompagner nos frères togolais », fait-il savoir.

 Les concertations ont débuté ce matin avec la partie gouvernementale. La coalition va être reçue en deuxième position. La cérémonie d’ouverture est marquée par la présence des différents ambassadeurs présents au Togo.

Atha Assan

Last modified on Wednesday, 27 June 2018 13:38

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook