Thursday, 16 August 2018

P POLITIQUE

Tuesday, 24 July 2018 09:33

Gerry Taama : « Ça ne sert à rien d’ouvrir les portes déjà ouvertes »

Gerry Taama, Président du Nouvel Engagement Togolais (NET) Gerry Taama, Président du Nouvel Engagement Togolais (NET)

Les activités des partis politiques de l’opposition sont souvent concentrées dans leur fief, à Lomé et quelques fois dans les chefs-lieux des préfectures et dans villes de l’intérieur du pays. Les villages lointains et les bastions du régime sont souvent oubliés. Invité ce mardi 24 juillet 2018 sur une radio locale (Nana Fm), le président du Nouvel Engagement Togolais (NET) demande à la classe politique de l’opposition de changer de stratégie.

Selon Gerry Taama, il n’est plus important pour l’opposition de continuer à faire ses activités dans des endroits reconnus comme  son fief. « Je pars du principe que déjà lors des élections législatives de 2013, une partie de la population a donné sa voix à l’opposition. Cela veut dire qu’il y a quand même une ouverture d’esprit sur les idéologies de l’opposition et la  nécessité de l’alternance », explique le Président du NET.

Toutefois, souligne Gerry Taama, cela ne sert à rien d’organiser des activités là où l’opposition est déjà  bien assise. « Nous devons aller faire des activités dans les endroits où le parti au pouvoir est plus représenté pour arracher des voix lors des prochaines élections », propose-t-il.

Le constat aujourd’hui, poursuit le président du NET, est tout autre. « L’opposition n’a fait aucune activité dans les endroits où l’Unir (Parti au pouvoir) a arraché deux ou trois sièges à l’exception de Tchamba. Ça ne sert à rien d’ouvrir les portes qui sont déjà ouvertes. C’est bien de renforcer la foi militante des populations, c’est bien aussi d’aller à la conquête d’autres militants pour avoir plus de voix ; d’aller à des endroits qui sont considérés comme des bastions du pouvoir », conseille Gerry Taama.

Aussi, affirme l’opposant, la crise politique n’est pas vécue de la même façon à l’intérieur du pays. « A Lomé, on suit au détail près les évolutions de la situation sociopolitique. A l’intérieur les gens sont plus préoccupés par l’état des routes, les centres de santé et le problème de chômage des jeunes. L’opposition doit aller expliquer à ces populations les relations qui existent entre leur choix politique et leur vécu quotidien », fait-t-il savoir.

Rappelons que Gerry Taama était en tournée à l’intérieur du pays dans la région des plateaux

Atha Assan

Last modified on Tuesday, 24 July 2018 10:51

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook