Monday, 22 October 2018

P POLITIQUE

Friday, 03 August 2018 15:30

Prof. David Dosseh : « Nous allons retourner vers la Cedeao pour savoir ce qui s’est passé »

Prof. David Dosseh, 1er porte parole du Front Citoyen Togo Debout Prof. David Dosseh, 1er porte parole du Front Citoyen Togo Debout Photo crédit : Societecivilemedia.com

Le 1er porte-parole du Front Citoyen Togo Debout (FCTD), Prof. David Dosseh, suspecte une falsification du document sanctionnant la 53ème Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao. Il l’a fait savoir au cours d’une rencontre de presse organisée par le FCTD dans l’après-midi du jeudi 02 août 2018.

Selon Prof. David Dosseh, au lendemain de la publication de la feuille de route de sortie de crise au Togo notamment les recommandations formulées par la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté Ouest-africaine, le FCTD a voulu analyser le document mais a découvert quelques irrégularités. « Nous avons commencé par travailler sur la déclaration liminaire. C’est lorsque nous étions en train de travailler que nous avons appris qu’il y avait un autre document qui semblerait être le document officiel parce que portant  paraphe d’une autorité. Nous étions confus puisqu’à la lecture de ces deux documents il y avait manifestement des similitudes mais aussi des différences de taille », confie-t-il.

Cette situation, poursuit le 1er porte-parole du Front Citoyen Togo Debout, a obligé le FCTD à reprendre la lecture audio du communiqué lors de la clôture du sommet pour essayer de retrouver le document qui correspondait de façon précise à la lecture qui a été faite dans la salle. « Cela suscite beaucoup d’interrogation et beaucoup de préoccupation parce que le Togo est un pays respectable. Il est totalement impensable qu’au terme d’une telle réunion qu’on puisse avoir plusieurs documents censés être les documents sanctionnant les travaux de ce Sommet », explique-t-il.

Face à ce dysfonctionnement, le Front Citoyen Togo Debout compte saisir la Cedeao pour être situé. « Nous allons donc retourné vers la Cedeao pour essayer de savoir ce qui s’est passé, essayer de comprendre s’il y a eu falsification et s’il y a eu falsification, d’où est ce qu’elle vient ? Parce qu’il y a eu des choses sérieuses qui ont été discutées notamment pour ce qui concerne notre pays le Togo. Certains éléments figure dans un type de document et ces éléments disparaissent totalement dans d’autres documents et cela ne peut pas être accepté », informe Prof. David Dosseh.

Pour rappel, réunis le 31 juillet 2018 à Lomé, à la suite du tout premier Sommet Cedeao-Ceeac, les Chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao ont fait des recommandations pour une sortie de crise au Togo.

Atha Assan

Last modified on Friday, 03 August 2018 15:46

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook