Tuesday, 25 September 2018

P POLITIQUE

Friday, 24 August 2018 07:47

Nathaniel Olympio sur le fichier électoral : « La coalition reste ferme et déterminée »

Nathaniel Olympio, Président par Intérim du Parti des Togolais Nathaniel Olympio, Président par Intérim du Parti des Togolais Photo crédit : Togotribune

Le quotidien Togolais, Liberté, dans sa parution N°2739 du jeudi 23 août 2018, a publié une interview du président par Intérim du Parti des Togolais, Nathaniel Olympio. L’homme politique confie qu’au sein de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition, l’on s’active de façon vigoureuse pour un fichier électoral correcte.

Selon Nathaniel Olympio, l’on doit s’attendre à ce que la coalition ne se détourne pas des objectifs du peuple, à savoir obtenir l’alternance à la tête de l’Etat afin d’asseoir la liberté, l’Etat de droit et la démocratie qui sont nécessaires afin amorcer le développement. « La coalition reste ferme et déterminée pour que les réformes constitutionnelles et institutionnelles et électorales se fassent en profondeur. Il faut que les Togolais obtiennent leur acte de naissance, leur certificat de nationalité et leur carte nationale d’identité avant d’envisager l’élaboration d’un fichier électoral fiable. S’écarter de cette démarche représente un risque politique que les Togolais n’acceptent plus aujourd’hui », affirme le président par Intérim du Parti des Togolais.

Par ailleurs, pour ce qui concerne l’évolution des travaux au niveau de la Commission Nationale Electorale Indépendante (CENI),  Nathaniel Olympio fait savoir que l’Institution cherche « laborieusement » à exister. « Mais elle doit être reformée. Elle n’a pas aucune légitimité ni aux yeux des Togolais ni dans les recommandations de la CEDEAO. Elle n’est plus une ombre d’elle-même. Elle est en mode survie », dit-il à nos confrères du quotidien « Liberté ».

A cet effet, souligne Nathaniel Olympio, la Coalition ne participera pas aux travaux de cette CENI, avec cette confirmation. « La Coalition des 14 partis de l’opposition à laquelle participe le Parti des Togolais dit à ce jour d’une seule voix : nous ne sommes pas prêts à participer à une élection conduite par cette CENI dans les conditions actuelles. C’est là notre position commune. Les actes que cette CENI pose sont nuls et de nul effet », informe le Président par Intérim du Parti des Togolais.

Amiel Abikou

Last modified on Friday, 24 August 2018 08:37

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook