Thursday, 15 November 2018

P POLITIQUE

Monday, 27 August 2018 16:50

Récap-Le film de l’arrestation de Foly Satchivi

Foly  Satchivi, porte-parole du Mouvement En Aucun Cas Foly Satchivi, porte-parole du Mouvement En Aucun Cas Photo crédit : Lavoixdelanation

L’activiste Togolais et président du mouvement « En Aucun Cas », Foly Satchivi, est arrêté mercredi 22 août 2018 par les éléments de la gendarmerie nationale, au moment où il s’apprêtait  à donner une conférence de presse. Gardé à la Direction Centrale de la Police Nationale (DCPJ), l’activiste est placé plus tard sous mandat de dépôt suite à de différentes charges retenues contre lui. Voici les différentes étapes conduisant à l’incarcération de Foly Satchivi à la prison civile de Lomé et des réactions des politiques et acteurs de la société civile.

 

1-      Satchivi arrêté avant sa conférence de presse

« Foly Satchivi encore dans les mailles des forces de l’ordre », c’est le titre  donné par nos confrères du site Globalactu.com sur l’arrestation de l’activiste. La gendarmerie était sur les lieux, poursuit le site, avant l’arrivée du jeune togolais engagé récemment en politique. « Pour l’arrêter, les gendarmes lui ont fait comprendre que son organisation n’a pas de base légale », informe Globalctu.com

2-      De la DCPJ à la prison civile de Lomé

« Foly Satchivi arrêté et détenu à la DCPJ », titre Togotopnews.com. Le premier Porte-parole du Mouvement « En aucun Cas », écrit le site, est arrêté par la gendarmerie nationale et conduit à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ).

Sur le sujet, Courrierdafrique.net indique que tout est allé plutôt vite pour Foly Satchivi. « 24 heures seulement après son arrestation, le premier porte-parole du mouvement “En Aucun Cas” vient d’être déféré à la prison civile de Lomé », informe le site.

De son côté, Telegramme228.com fait savoir que c’est « un retour à la case prison pour Foly Satchivi ». Le site rappelle que déjà l’année dernière, et précisément le 26 Juin l’activiste et son camarade Marius Amagbégnon avaient été condamnés par le tribunal correctionnel.

3-      Foly Satchivi placé sous mandat de dépôt

Le Président du mouvement « En Aucun Cas » était devant le Procureur de la République  le 23 août 2018  et par la suite déféré à la prison civile de Lomé. Selon son avocat, Me Raphaël Kpandé-Adzaré, Foly Satchivi  est placé sous mandat de dépôt à la suite  d’une information qui a été ouverte devant le cabinet du doyen  des juges d’instruction. De différentes charges sont retenues contre l’activiste politique.

4-      Brigitte Adjamagbo condamne et demande sa libération

Foly sacthivi est arrêté de façon arbitraire. Brigitte Adjamagbo l’a fait savoir dans un message posté sur son compte twitter. « La CDPA dénonce et condamne ce harcèlement d’activistes engagés dans la lutte contre ce régime cinquantenaire. Libérez Satchivi », écrit la secrétaire générale de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA).

5-      Le CACIT rend visite à l’activiste

Le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT), sur son site, fait un résumé des évènements. L’Ong expose les faits en tenant compte des informations qui lui ont été  confiées par l’activiste lors d’une visite à la prison civile de Lomé, en fin de semaine.

Atha Assan

Last modified on Monday, 27 August 2018 17:25

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook