Saturday, 15 December 2018

P POLITIQUE

Thursday, 20 September 2018 17:11

Nathaniel Olympio sur la grève de la faim de Habia : « C’est symbolique, c’est un acte de désarroi »

Nathaniel Olympio, Président par Intérim du Parti des Togolais Nathaniel Olympio, Président par Intérim du Parti des Togolais Photo crédit : togo-online

C’est un secret de polichinelle. Le président du parti  « Les Démocrates », Nicodème Habia observe depuis mercredi 19 septembre 2018 une grève de la faim devant l’Ambassade du Ghana à Lomé. Les raisons de ce choix sont expliquées par Nathaniel Olympio, Président par intérim du parti des Togolais.

Le choix de  l’ambassade du Ghana  pour observer cette grève de la faim est, selon Nathaniel Olympio, symbolique. « Il (Nicodème Habia) a fait ce choix parce que l’Ambassade du Ghana est l’Ambassade de l’un des Facilitateurs. C’est symbolique. C’est un acte de désarroi, il exprime le désarroi du peuple togolais », explique l’opposant qui est venu soutenir son camarade de lutte au premier jour.

Aussi, souligne le président par intérim du Parti des Togolais, la grève de la faim observée par Nicodème Habia est un acte digne d’un homme engagé, déterminé.

En outre, Nathaniel Olympio, fait savoir que la grève de la faim  fait partie des instruments dont un citoyen peut disposer pour exprimer son mécontentement vis-à-vis d’un régime dictatorial.

Tout comme devant l’Ambassade des USA à Lomé, il y a quelques semaines, les objectifs de la grève de la faim de Nicodème Habia devant l'ambassade du Ghana restent les mêmes.  L’opposant réclame entre autres la libération de tous les détenus politiques, ceux de la société civile ainsi que  le respect de la feuille de route de la CEDEAO.

Par ailleurs, des membres de la coalition des 14 et de la société civile sont venus apporter leur soutien au président du parti "Les Démocrates" ce jeudi. Il s’agit entre autres de Me Dodji Apévon des Forces Démocratiques pour la République (FDR), de Me Isabelle Améganvi de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), de Pascal Adoko de la Convention Démocratique des Peuples Africaines (CDPA) .  Fovi Katakou du mouvement « Nubueké » était aussi venu le soutenir.

Rachel Doubidji

 

 

 

Last modified on Thursday, 20 September 2018 18:46

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook