Tuesday, 11 December 2018

P POLITIQUE

Friday, 09 November 2018 19:30

Brigitte Adjamagbo : « Nous les arrêterons, ces élections n’auront pas lieu »

Brigitte Adjamagbo Johnson, Secrétaire Générale de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) Brigitte Adjamagbo Johnson, Secrétaire Générale de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) Photo crédit : Togobreakingnews

La Coordinatrice de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition, Brigitte Adjamagbo-Johnson, a réagi ce vendredi sur la décision du gouvernement de maintenir les élections législatives sur le 20 décembre prochain, conformément à la feuille de route de la CEDEAO.

En conseil des ministres le jeudi 08 novembre 2018, le gouvernement togolais a convoqué le corps électoral pour les élections législatives le 20 décembre 2018.

Reçue dans l’édition du soir de ce vendredi sur la radio BBC, la Coordinatrice de la coalition fustige la décision du gouvernement. « Nous les arrêterons, ces élections n’auront pas lieu sans nous  parce qu’elles ne résoudraient pas du tout le problème du Togo. Au contraire, elles ne feraient qu’envenimer la crise », renseigne Brigitte Adjamagbo-Johnson.

Aussi, souligne-t-elle que cette décision du gouvernement intervient à un moment où l’on attend les conclusions des consultations bilatérales que le facilitateur guinéen a eu avec pouvoir et opposition à Conakry. « C’est une fois de plus un acte unilatéral en violation de la feuille de route qui demande que le processus électoral soit mené de manière consensuelle », a-t-elle affirmé.

Le 20 décembre, selon la Secrétaire Générale de la CDPA, n’est pas une date péremptoire. « À Conakry, le facilitateur guinéen a eu l’occasion de nous le redire et de nous informer que le 31 juillet au moment où les débats avaient eu lieu au cours du sommet, il était bien entendu qu’il n’y aurait pas de fétichisme de date et qu’il fallait tout simplement donner une date à titre indicatif », confie l’opposante.

Par ailleurs, la Coordinatrice de la coalition annonce de nouvelles manifestations sur les prochains jours. « Ces manifestations seront certainement le début d’une série d’actions et de mobilisation pour faire attendre raison au gouvernement », dit Brigitte Adjamagbo-Johnson.

Atha Assan

 

Last modified on Friday, 09 November 2018 20:04

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook