Tuesday, 11 December 2018

P POLITIQUE

Tuesday, 27 November 2018 20:08

Sélom Klassou : « Nous sommes en marche pour 2020, 2018 est déjà gagnée »

Selom Klassou, premier ministre du Togo Selom Klassou, premier ministre du Togo Photo crédit : Republicoftogo

Les candidats UNIR (Union pour la République) en lice pour les élections législatives prochaines sont en séminaire nationale ce début de semaine, à Lomé. Organisée autour du thème : ''le militant Unir face aux défis et enjeux de l'heure", la rencontre a pour objectif d'accentuer la mobilisation à travers l’acquisition des outils appropriés.

Le premier ministre, Komi Selom Klassou a représenté le président du parti, Faure Gnassingbé, à cette rencontre nationale du parti. Selon le militant de l’UNIR, il est temps de fédérer les énergies autour du numéro 1 du parti. « Le thème du premier congrès statutaire de notre parti intitulé ‘’Unir nos énergies pour un développement harmonieux du pays’’, nous interpelle. Nous devons  toutes et tous faire bloc autour du président du parti afin de lui permettre de poursuivre la mise en œuvre de sa vision, une vision fondée sur l’encrage des valeurs démocratiques , la promotion de l’Etat de droit, la croissance  inclusive et le développement durable de notre pays », a-t-il lancé à l’endroit des candidats et candidates.

Aussi, conseille-t-il aux militants de  jouer à fond la carte de l’humilité, de la proximité, de l’ouverture surtout du rassemblement afin de fédérer les énergies susceptibles de faire gagner le parti Unir. « Nous sommes en marche pour 2020, 2018 est déjà gagnée », a précisé Selom Klassou.

De la confiance chez les candidats

La question du genre est prise en compte par Unir dans ses consultations. Lamine Amadou, Candidate à Tchaoudjo reste confiante. « Quand on se sent utile dans son pays et qu’on veut servir librement,  on a le devoir d’aller au-devant de la scène et de montrer vraiment sa valeur et sa capacité à ses populations. La particularité cette année, c’est qu’il y a beaucoup de candidature féminin. Tant vos la femme tant vos la nation.  Je connais parfaitement le terrain à Tchaoudjo et je crois que je suis confiante pour l’avenir », a-t-elle déclaré

Faut-il le souligner, au total 856 candidats pour 91 sièges sont en   lice pour les législatives du 20 décembre 2018, selon les chiffres communiqués par la CENI.

Atha Assan

Last modified on Wednesday, 28 November 2018 07:40

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook