Sunday, 25 August 2019

P POLITIQUE

Wednesday, 26 December 2018 14:09

Me Dodji Apévon : « La CEDEAO nous a laissé dans une situation pire »

Me Dodji Apévon, Président des FDR Me Dodji Apévon, Président des FDR Photo crédit: Africa Top Success

Le président des Forces démocratiques pour la république (FDR), Me Dodji Apévon, comme ses pairs de la coalition des 14, est remonté contre la facilitation de la Cedeao ayant conduit aux élections législatives du 20 décembre 2018 au Togo.

Selon Me Dodji Apévon, le 27ème dialogue inter togolais dirigé par la CEDEAO n’a servi à rien. « Nous avons fait un mouvement, nous avons fait des revendications, nous avons fait un semblant de dialogue au Togo qui n’a abouti à rien. La CEDEAO qui est venu s’impliquer dans ce dialogue là nous a laissé dans une situation pire que ce que nous avons connu avant leur intervention », a-t-il fait savoir.

L’opposant renseigne que la situation devient plus compliquée au Togo. « La question est de savoir aujourd’hui si la crise est réglée, elle se retrouve plus aggravée par ces élections du 20 décembre. La CEDEAO est venu plutôt mettre de l’huile sur le feu », a-t-il dit.

En effet, l’opposant s’exprimait au cours d’une conférence de presse animée ce mercredi 26 décembre par la coalition des 14 partis politiques de l’opposition. Une  occasion pour le regroupement politique d’appeler la population à un nouveau combat.

« Nous lançons un appel au Togolais dans un large mouvement de remobilisation pour que nous puissions aller vers l’objectif que nous poursuivons tous, l’alternance au Togo. Nous en appelons à tout le peuple togolais pour nous lancer dans ce grand mouvement  d’ensemble pour libérer notre pays », a déclaré Me Dodji Apévon.

A cet effet, la coalition prévoie une grande manifestation en début janvier 2019. « Le 12 janvier prochain il faut qu’on rende compte aux populations qui nous ont soutenu jusque-là et qui ont manifesté justement leur désapprobation par rapport à ce régime totalitaire qui nous gouverne et leur dire les nouvelles perspectives sur lesquelles nous sommes aujourd’hui. Nous allons combattre jusqu’à la dernière rigueur parce que nous ne connaissons l’existence légale de cette nouvelle assemblée », affirme le président des Forces démocratiques pour la république (FDR).

par ailleurs, les résultats provisoires des législatives du 20 décembre sont déjà connus. Le parti de Faure Gnassingbé, Union pour la République (Unir), obtient le gros lots.

Atha Assan

Last modified on Wednesday, 26 December 2018 14:28

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook