Sunday, 24 March 2019

P POLITIQUE

Saturday, 12 January 2019 12:08

Aimé Gogué : « La Cedeao, c’est un cauchemar »

Prof. Aimé Gogué, président national de l'ADDI Prof. Aimé Gogué, président national de l'ADDI Photo crédit: Togotribune

Le président de l’Alliance des démocrates pour un développement intégral (ADDI), prof. Aimé Gogué fait un bilan négatif de l’intervention de la Cedeao au cours du 27ème dialogue inter togolais qui a abouti aux élections législatives du 20 décembre 2018, au Togo.

Aimé Gogué préfère  ne plus parler de la CEDEAO. «  C’est un cauchemar », indique-t-il. L’opposant estime que la CEDEAO n’a pas fait une bonne médiation. « Pour nous (la coalition) les Chefs d’Etat de la CEDEAO sont passés à côté de la plaque, nous avons voulu des réformes, elles n’ont pas été effectuées avant les élections. Ils ont organisé des élections législatives non inclusives, où est ce que la crise a été réglé. La crise s’est renforcée », a-t-il affirmé.

Par ailleurs, souligne l’opposant, si des responsables politiques élus par la population se comportent ainsi, c’est dangereux pour l’Afrique, c’est grave. «  J’ai été très déçu personnellement », a-t-il dit.

Ainsi, le président de l’ADDI estime que la nouvelle Assemblée qui vient de faire sa rentrée parlementaire n’inspire pas confiance dans la mesure où le taux de participation aux élections a été faible. « Vous (les députés ndlr) devez-vous interrogé sur votre représentativité. Seule la CEDEAO a approuvé ces élections », lance-t-il à l’endroit des nouveaux élus.

L’opposant intervenait cette semaine sur une radio locale. Professeur d'économie à l'université de Lomé, Aimé Gogué est Consultant de plusieurs organisations internationales.

Atha Assan

Last modified on Saturday, 12 January 2019 13:32

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook