Monday, 16 September 2019

P POLITIQUE

Friday, 22 March 2019 15:45

17 députés démissionnent 3 mois après les élections législatives

Le ministre Sani YAYA abandonne son siège au parlement Le ministre Sani YAYA abandonne son siège au parlement Photo crédit : Republicoftogo

Seize députés du parti Union pour la République de Faure Gnassingbé et un indépendant (Bâtir) ont démissionné 3 mois après les élections législatives du 20 décembre. Le constat est fait par la Cour constitutionnelle.

Les élus du peuple sont réunis en session extraordinaire ce vendredi 22 mars 2019 à Lomé. Constat, 17 députés sont absents. L’information parvenue à la rédaction de Togotopnews, souligne que ces élus se sont débarrassés de leur mandat pour incompatibilité de fonction avec celle de député.

LIREAUSSI : 5 questions de Mgr Kpodzro sur les élections du 20 décembre

Déjà le 20 février, la Cour Constitutionnelle togolaise a fait le constat à propos de la vacance de 17 sièges de députés à l’Assemblée nationale. Il s’agit de : « Omar Agbangba (DG ANVT), Affoh Atcha-Dedji (DG Togocom), Stanislas Baba (Ministre, haut conseiller pour la mer), Taïrou Bagbiegue (Ministre de l’enseignement technique), Nyaletasi Eloh, Mazalo Katanga (DG ANADEB), Sélom Klassou (Premier Ministre), Nana Nanfame (DG NSCT), Victor Sossou (Consul de Slovaquie, DG MNS Group), Zoueyhatou Tcha-Kondo (Ministre des infrastructures et des transport), Kanfitine Tchede Issa (ministre), Edem Tengue (DG Maersk-Togo), Bolidja TIEM (Chargé de planification à la CEET), Sani Yaya (Ministre de l’économie et des finances), Dzodzro Kwassi (DG Poste), Awima Outchatcha (DG SAFER), Gbati Yawanke, … »

A cet effet et conformément au Code électoral, ces députés sont remplacés par leurs suppléants.

Togotopnews

 

 

Last modified on Friday, 22 March 2019 16:03

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook