Thursday, 05 December 2019

P POLITIQUE

Wednesday, 10 July 2019 14:26

« C’est une grande leçon », Me Dodji Apévon sur les résultats des élections municipales

Me Dodji Aprévon, président national des FDR Me Dodji Aprévon, président national des FDR

Les résultats des élections municipales du 30 juin dernier octroient une très grande majorité au parti au pouvoir, Union pour la République (UNIR), devant la coalition de l’opposition (C14) et l’ANC de Jean-Pierre Fabre. Reçu ce mercredi 10 juillet sur Nana Fm (radio locale), le président des Forces Démocratiques pour la République (FDR), Me Dodji Apévon invite les partis politiques de l’opposition à tirer leçon du score obtenu.

Selon Me Dodji Apévon, les résultats que chaque parti de l’opposition a obtenus aux élections municipales obligent la classe politique notamment de l’opposition à s’entendre. « C’est une grande leçon d’humilité et de solidarité pour l’avenir. Nous sommes toujours en rivalité depuis 1990  jusqu’à aujourd’hui, cela ne nous a rien apporté. Il est temps qu’on arrête les compétitions. C’est vrai que chacun a des intérêts à défendre mais ces intérêts-là ne peuvent pas être conservés lorsque l’intérêt général n’est pas sauvegarder », a-t-il indiqué.

Tout ce qui vient de se passer, souligne l’opposant, doit instruire tout le monde. « Si tout le monde tirait leçon de ce qui vient de se passer, on aborderait l’élection présidentielle de 2020 avec beaucoup plus de sérénité. Je suis sûr que tous les partis politiques de l’opposition et toutes les structures qui se réclament de la société civile, et la diaspora, chacun tirera leçon de ce qu’on vient de vivre pour aborder 2020 avec beaucoup plus de cohésion », affirme Me Dodji Apévon.

Il faut une unicité d’action pour redonner le courage à la population, estime Dodji Apévon

Beaucoup de citoyens togolais se sont abstenus du vote pour le compte des élections municipales. Si la situation était bien observée lors des élections législatives récentes, elle n’a pas aussi évolué lors des municipales. Le phénomène est plus observé dans les bastions de l’opposition.

Face à cette situation qui stagne, Me Dodji Apévon, membre de la coalition des 14, trouve que l’action la plus élémentaire aujourd’hui, pour redonner courage aux populations, et les pousser vers le combat avec plus de détermination,  est l’unité d’action de l’opposition. « Nous devons converger vers quelques choses », a-t-il dit.

Atha ASSAN

Last modified on Wednesday, 10 July 2019 17:07

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook