Monday, 09 December 2019

P POLITIQUE

Monday, 29 July 2019 13:56

Contre-performance aux municipales : décryptage et proposition de la base du CAR

Me Yawovi Agboyibo, président national du CAR Me Yawovi Agboyibo, président national du CAR

Les présidents  fédéraux et tous les candidats tête de liste du CAR  à l’élection municipale du 30 juin dernier se sont retrouvés au siège du parti le samedi 27 juillet et ont analysé les causes de la contre-performance du parti aux élections locales. Ils ont fait ensuite ressortir  des propositions à l’ensemble de l’opposition dans la perspective  de l’alternance.

L’opposition togolaise  dans son ensemble et le CAR en particulier ont eu un résultat en deça des attentes lors des élections municipales du 30 juin dernier. Parlant des causes de la contre-performance du CAR au scrutin du 30 juin dernier, la base du parti relève que le  régime  a utilisé plusieurs artifices. « D’abord l’intimidation des candidats de l’opposition donc du CAR en demandant à certains de ne pas se représenter sur les listes du  CAR ».   Ensuite Au niveau de certaines communes, d’après les militants du CAR, le parti au pouvoir a contraint des membres des listes du CAR à se désister au dernier moment rendant ainsi la candidature du parti impossible.

La base du parti  fait savoir en outre que certaines formations politiques de l’opposition ont fait une contre  campagne contre les partis de l’opposition.  « Au niveau de certaines communes par exemple,  il est pointé du doigt qu’une formation politique a fait croire aux populations que le CAR   est disparu au profit de cette nouvelle formation politique », confie un candidat tête de liste du parti aux locales.

La pression de l’argent  est  aussi dégagée comme  l’une des causes de cette contre-performance.  « Même dans les communes où le CAR a déposé sa candidature, cela a basculé au dernier moment par la présence de l’argent. Les agents ont accepté de l’argent pour voter nos adversaires », confie un président fédéral du CAR.

Au chapitre  de l’utilisation de l’argent, certains militants du CAR évoquent le fait qu’  « il y a des délégués de l’opposition qui ont accepté de signer des PV  falsifiés contre de l’argent puis ont contribué au bourrage des  urnes », renseigne les membres du CAR.

LIRE AUSSI- Me Agboyibo : « C’est là la bataille ! »

La  fiabilité de la liste électorale, avec  des inscriptions de mineurs, qui fait une part belle aux  électeurs de UNIR du fait du  boycott du recensement des législatives par l’opposition, est aussi pointé du doigt. La base du parti, relève également que le nouveau recensement,  dans le cadre  des locales,   a été fait au rabais sciemment par le pouvoir en place. Cela, relève plusieurs cadres du parti,  a privé le CAR d’une partie de son électorat

La recommandation phare  de la base  du parti

La base du CAR réuni ce samedi au siège du parti, a  fait plusieurs recommandations au terme de leur assise. La principale de ses recommandations,  est que l’opposition se réunisse dans un mouvement uni pour faire front contre le  4ème mandat du président Faure Gnassingbé.

Le front devrait organiser des manifestations qui vont  contraindre à  un dialogue national.  La finalité de ce dialogue, c’est  d’arriver  à une cogestion du  pays  et  au  finish, organiser des élections transparentes qui vont amener l’alternance

Hélène DOUBIDJI

Last modified on Monday, 29 July 2019 14:06

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook