Monday, 25 September 2017

P POLITIQUE

Monday, 28 August 2017 17:01

La jeunesse de l’UFC appelle les militants du parti à se joindre aux manifestations de l’opposition

Dans un communiqué rendu public ce 28 août, la jeunesse du parti de Gilchrist Olympio constate que sept (7) ans après la signature de l’accord RPT-UFC, les objectifs de cet accord ne sont pas atteints et appelle à cet effet les militants du parti à rejoindre massivement les manifestations de l’opposition.

Depuis les incidents survenus le 19 août dernier au cours des manifestations organisées par le Parti National Panafricain (PNP) sur toute l’étendue du territoire, les réactions des partis politiques de l’opposition se succèdent. Après une panoplie de partis politique, c’est le tour de la jeunesse de manifester son soutien au PNP. La jeunesse de l’Union des Forces du Changement, le parti de Gilchrist Olympio, se joint ainsi aux manifestations de l’opposition pour réclamer les réformes.

A travers un communiqué signé par le Secrétaire national de l’UFC, M. Lawson Têvi, les jeunes du parti constatent que l’objectif de l’accord signé en mai 2010 par l’UFC et le Rassemblement du Peuple Togolais (RPT) devenu Union pour la République (Unir) n’est pas du tout atteint. « Gilchrist Olympio en signant l’accord en 2010 avec le pouvoir en place croyait à la bonne fois du régime pour un meilleur essor du peuple togolais et à terme aboutir à une alternance pacifique au Togo à travers les réformes institutionnelles et constitutionnelles », a indiqué le communiqué. « Malheureusement 7 ans après, nous constatons avec amertume que l’objectif du point essentiel de l’accord n’est pas atteint. Les réformes ne sont pas toujours opérées, la misère est toujours ambiante dans le pays, le sang des togolais continue toujours de couler sur la terre de nos aïeux notamment à Dapaong lors des revendications des enseignants, à Mango lors du projet de la réhabilitation de la faune, à Lomé lors de l’augmentation du prix des produits pétroliers et tout récemment les évènements du 19 août survenus à kara, Bafilo, Sokodé, Anié et à Lomé », constate la jeunesse de l’UFC.

En effet, dans son communiqué, la jeunesse du parti de Gilchrist Olympio dit être au côté du peuple. « Les revendications du peuple n’est rien que celles prévues par l’Accord Politique Globale (APG). Nous soutenons le peuple dans ses revendications légitimes. L’UFC reste au côté du peuple pour les revendications. Nous appelons tous nos militants à participer massivement aux manifestations de l’opposition », a souligné le communiqué.

Il est à noter que les manifestions prévues par l’opposition les 30 et 31 août sont reportées après  au 6et 7 Septembre prochains. Du côté des cadres du parti Unir qui ont annoncé aussi dans la foulée des marches les 29, 30 et 31 août, la détermination reste la devise. L’objectif assigné à la marche du parti au pouvoir est de garantir la sécurité des institutions de la république et lutter en faveur de l’Etat de droit et de la Démocratie.

 

Atha Assan

Last modified on Monday, 28 August 2017 17:04

Commentaire

Zone obligatoire (*).

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook