Monday, 06 April 2020

P POLITIQUE

Monday, 24 February 2020 08:22

Réélection de Faure : Attisso conteste, Bawara satisfait et met en garde

Gilbert Bawara, ministre de la fonction publique et des réformes administratives Gilbert Bawara, ministre de la fonction publique et des réformes administratives

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) vient de proclamer ce dimanche 23 février nuit Faure Gnassingbé, gagnant du scrutin du 22 février 2020. Si on parle de satisfaction au niveau du parti UNIR, du côté de l’opposition les contestations n’en manquent pas.

Fulbert Attisso, Directeur de campagne du candidat Agbeyome Kodjo à qui la CENI attribue 18, 37% des voix,  parle de fraude et conteste.

« Nous sommes outrés. Ce sont des résultats qui sont faux parce qu’il est inadmissible que le candidat du parti UNIR qui rempile pour un quatrième mandat  et dont le résultat est négatif sur toute la ligne puisse obtenir 72,36%  lors du scrutin du 22 février 2020. Pour nous ces résultats sont faux parce que c’est des résultats obtenir par la fraude et le bourrage d’urne », a-t-il renseigné au micro de nos confrères de RFI.

L’opposant soutient que les rapports des délégués en dit beaucoup. « Nos délégués dans les bureaux de vote nous ont signalé des cas de bourrage d’urne et puis beaucoup de nos délégués dans la région septentrionale ont été chassés dans les bureaux de vote », a-t-il dit.

Fulbert Attisso poursuit que si l’on peut accepter que ce scrutin s’est déroulé avec beaucoup de fraude, il n’est même pas possible que le président sortant ait pu obtenir 72,36%. « Depuis qu’il a commencé par participé aux élections entre 2005, 2010, et 2015 ; son score a toujours varié entre 50 et 60%. Qu’il obtienne 72, 36% alors qu’il est vomi par les populations, nous contestons ces résultats », a-t-il insisté.

Le directeur de campagne d’Agbeyomé annonce prouver la victoire de son candidat par des procès-verbaux. « Nous allons prouver à partir des éléments à notre possession que ces scores sont faux et qui ne sont plus d’actualité aujourd’hui dans le monde. Vous aurez de nos nouvelles dans les prochains jours », déclare Attisso.

Gilbert Bawara exprime sa satisfaction et met en garde

Cette écrasante victoire de Faure Gnassingbé crée chez le ministre Gilbert Bawara « un sentiment de satisfaction et de joie ». .

Concernant le score obtenu, le militant du parti UNIR dit ne voit pas une surprise.  « Il n’y a pas une surprise parce que tout ceux qui ont bien observé la campagne électorale et ont constaté le niveau d’engouement qui existait autours  du candidat Faure Gnassingbé et du parti UNIR, ne sont pas surpris par ce suffrage », a-t-il répondu au micro de RFI.

Gilbert Bawara invite Agbeyome Kodjo qui s’est autoproclamé président à utiliser la voie légale pour revendiquer sa victoire. « le MPDD siège au sein de la CENI, dans les CELI, dans les bureaux de vote. Alors s’il  (Agbeyome Kodjo) dispose de procès-verbaux et de pièces justificatifs des allégations qu’il est entrain de proférer, la Cour constitutionnelle examinera cela », a-t-il suggérer à l’opposant.

Le ministre prévient que « toute action ou tout agissement qui serait contraire à l’ordre public fera l’objet des conséquences des lois et règlements applicables en République togolaise ».

Par ailleurs, le bras droit de Faure Gnassingbé  souligne qu’avec ce résultat « les concitoyens avaient envie de préserver et de consolider à la fois ce climat de paix et de sécurité, de travailler dans un esprit de cohésion et d’unité pour amplifier  les résultats et les réalisations déjà accomplis ».

Atha ASSAN

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook