Thursday, 28 May 2020

P POLITIQUE

Thursday, 19 March 2020 10:20

Kodjo : « Si la CENI n’avait pas procédé au braquage électoral, on n’en serait pas là »

Agbeyome Kodjo, opposant et ancien premier ministre togolais Agbeyome Kodjo, opposant et ancien premier ministre togolais

Le candidat de la dynamique Mgr Kpodzro, autoproclamé président de la République au  lendemain de l’élection présidentielle du 22 février 2020, réagit ce jeudi 19 mars à la levée de son immunité parlementaire. Il estime que tout cela pourrait être évité par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Au micro de nos confrères de Victoire Fm ce matin, l’ancien premier ministre accuse la CENI d’être auteur de ce théâtre postélectoral. « Si la Commission électorale nationale indépendante (CENI) n’avait pas procédé au braquage électoral, on n’en serait pas là », a déclaré Agbéyomé Kodjo.

Ancien président de l’Assemblée nationale et député récemment, Agbeyomé Kodjo a vu ses deux immunités parlementaires levées par ses collègues députés le 16 mars dernier. Selon l’opposant, c’est la première fois qu’on assiste dans le monde à ce ‘cinéma’ et à ce harcèlement sur la personne du candidat qui a ‘visiblement’ remporté l’élection présidentielle dans un pays.

Par ailleurs, le président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD), Agbeyomé Kodjo affirme être à la disposition de la justice togolaise, ‘à tout moment’.

Atha ASSAN

Last modified on Thursday, 19 March 2020 10:26

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook