Sunday, 25 October 2020

P POLITIQUE

Saturday, 25 April 2020 07:02

Agbéyomé Kodjo libéré sous 4 conditions

Arrêté dans la matinée du mardi 21 avril 2020, l’ancien Premier Ministre a été libéré dans la nuit du 24 avril, après quelques jours passé en détention au Service Central de Recherches et d’Investigations Criminelles (SCRIC) de la gendarmerie nationale. Mais il est tenu de respecter certaines obligations.

Agbéyomé Kodjo a enfin regagné son domicile.  Kafui Adjamagbo-Johson et Fulbert ATTISSO respectivement porte-parole et directeur de la campagne de la Dynamique Monseigneur Kpodzro sont également libérés après avoir été auditionnés au SCRIC et écoutés par le procureur de la république dans la nuit du 24 avril.

Mais les trois opposants sont tenus de respecter 4 conditions du doyen des juges d’instructions, Awi ADJOLI notemment :

- Obligation de déférer aux différentes convocations aussitôt qu’il en sera requis

– Interdiction de quitter le territoire national sans notre autorisation express

- Interdiction de faire toute déclaration à la remise en cause des résultats du dernier scrutin présidentiel du 22 février 2020

- Interdiction de tous propos, déclarations, ou attitudes tendant à remettre en cause et à saper l’ordre constitutionnel et institutionnel existant

Autoproclamé vainqueur de la présidentielle de 2020, le président du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le développement (MPPD) est accusé par le procureur de la république d’atteinte à la sureté de l’Etat, diffusion de fausse nouvelle.

Officiellement Agbéyomé occupe la deuxième position à l’issue de l’élection présidentielle du 22 février 2020 avec 19,35%.

Rachel Doubidji

 

Last modified on Saturday, 25 April 2020 07:26

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook