Tuesday, 17 October 2017

P POLITIQUE

Friday, 06 October 2017 06:56

05 octobre 1990 : Le CNJ et le CJD ont revisité l’histoire pour la nouvelle génération

Le Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) et le Conseil National de la Jeunesse Togolaise (CNJ) ont commémoré ce jeudi, à Lomé le 27ème anniversaire de la journée du 05 octobre 1990. Pour faire connaître de cette journée à la nouvelle génération, les deux associations ont organisé une conférence débat autour du thème « engagement politique de la jeunesse togolaise pour la démocratie : quelles leçons en tirer ? »

Cette conférence organisée en mémoire des jeunes engagés qui en un moment donné de l’histoire du Togo ont lutté pour la liberté et la démocratie, a permis à la nouvelle génération non seulement de connaître les vrais acteurs de cette lutte du 05 octobre 1990 mais aussi d’en apprendre de leur engagement.

Selon Mathieu AGADA, membre de la Coordination du Collectif des Jeunes pour le Développement, le CJD et le CNJ ont souhaité entretenir la jeunesse togolaise sur la mémorable date du 05 octobre 1990. « Le but, c’est de voir au travers de l’engagement de la jeunesse pour l’avènement de la démocratie au Togo, quelle leçon la jeunesse peut en tirer », a-t-il indiqué.

 « C’est aussi de permettre à la nouvelle génération issue de tout bord politique d’œuvrer pour la modération au sein des officines politiques,  car c’est avec la modération que nous pouvons relever les défis socio-économiques qui sont au premier plan des problèmes de la jeunesse togolaise », a souligné Mathieu AGADA.

Pour ce dernier, les jeunes comme Logo Dossouvi, Doglo et Nayone ont été les vrais artisans des revendications sociales et politiques au Togo. « Ils ont  réclamé l’épanouissement de la jeunesse tout entière, malheureusement au lendemain du 05 octobre, les politiques se sont accaparés des acquis », a regretté le membre de la Coordination du CJD.

Cette rencontre d’échanges avec la jeunesse a connu la présence d’un professeur des Universités du Togo qui a entretenu les jeunes sur le thème du jour. « Lorsque la jeunesse s’engage dans le processus démocratique, ce n’est qu’une action légitime, parce qu’elle cherche à avoir un meilleur devenir, elle est préoccupée par son avenir », a indiqué le professeur Kokou TCHARIE.

Selon le professeur, c’est à partir du 05 octobre 1990, que le processus démocratique est enclenché au Togo.  « LOGO Dossouvi hilaire était le point de départ de la lutte démocratique au Togo. Cet homme a fait un parcours extraordinaire car malgré son engagement, après 2005 où le nouveau président togolais a commencé par adopter une stratégie de développement, Logo a su vite le constater  pour retourner au pays et soutenir les actions de Faure Gnassingbé », a signifié prof. Kokou TCHARIE.

Pour le professeur Kokou TCHARIE,  la démocratie se construit étape par étape. « On obtient une chose aujourd’hui, on obtiendra une autre demain, ce n’est pas tout qu’on peut obtenir le même jour. Refaire ce qui est déjà construit est souvent difficile. La jeunesse a besoin de l’emploi, d’aller de l’avant. Investissons plutôt dans l’emploi, la formation de la jeunesse, l’éducation civique et morale pour que tout le monde comprenne que si on a un bâtiment aujourd’hui, on peut facilement en construire un deuxième donc ne pas détruire le premier mais plutôt en prendre soins », a conseillé le professeur des universités du Togo.

Par ailleurs, le professeur a invité les jeunes à être des artisans de la paix et les partis politiques à bien former leurs militants. « Nous devons proscrire de la violence de nos comportements et aller tout simplement de l’avant. On peut s’unir dans nos différences quelque soit nos origines ethniques. Chaque parti politique devrait  éduquer politiquement sa jeunesse, éduquer la jeunesse au sens du civisme, au sens du respect de l’autre, du respect du bien public et privé », a lancé le professeur à l’endroit des jeunes et des responsables des partis politiques.

Atha Assan

 

 

Last modified on Friday, 06 October 2017 07:59

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook