Thursday, 23 November 2017

P POLITIQUE

Tuesday, 17 October 2017 11:21

Arrestation du Conseiller de Atchadam Tikpi à Sokodé : Yark Damehame donne les raisons

L’Imam de la mosquée centrale de la ville de Sokodé (environ 300 Km de Lomé), Alpla Hassan Mollar, Conseiller de Atchadam Tikpi, Préseident du PNP a été arrêté dans la nuit du 16 octobre 2017 par des corps habillés. Une arrestation qui était  intervenue, à la suite d’une coupure d’électricité dans la ville. Le Ministre de la sécurité et de la protection civile, Col. Yark Damehame, reçu  ce mardi 17 octobre en direct sur une radio locale, donne les raisons de cette arrestation.

 

Le Ministre de la sécurité et de la protection civile, Col. Yark Damehame informe que l’ordre de l’arrestation de l’Imam venait du Parquet qui a exploité l’élément audio de son prêche du vendredi dernier  et a demandé à la gendarmerie de l’interpeller. Selon le Ministre de la sécurité et de la protection civile, plusieurs raisons ont concouru à l’arrestation de Alpla Hassan Mollar. « L’Imam a été à plusieurs reprises rappelé à l’ordre par l’Union Musulmane et certains religieux de le ville de Sokodé. Dans ses prédications, il appelle souvent à la violence et au meurtre. Le comble, c’est le vendredi dernier au cours d’une prêche de la grande prière,  il a appelé les fidèles à tuer les militaires et les membres de leur famille », a expliqué le Ministre.

Pour Yark Damehame, les prédications de l’Imam font penser aux manifestations violentes d’août dernier. « Cela nous rappelle ce qui s’est passé le 19 août dernier à Sokodé où les militaires sont blessés par les populations. Comment quelqu’un qui est censé être un guide ou éclaireur peut demander aux populations d’agir de la sorte », s’est interrogé le Ministre.

Par ailleurs, suite à l’arrestation de Alpla Hassan Mollar, la tension a été vive hier nuit  à Sokodé et à Bafilo dans la région centrale. Le mouvement à fait boule de neige. A Agoè (Banlieue Nord de la ville de Lomé), une course poursuite entre les forces de l’ordre et les manifestants a occasionné des dégâts. « La nuit a été insupportable, les gens ont brulé les établissements publiques et privés, les banques etc. », a indiqué le Ministre de la sécurité. Un mort par bal aurait été également enregistré.

 

Atha Assan   

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook