Thursday, 23 November 2017

P POLITIQUE

Wednesday, 18 October 2017 12:58

Courses poursuites, jets de gaz lacrymogènes, barricades…situation tendue ce matin à Lomé

Des Militaires,  gendarmes et  milices un peu partout, courses poursuites entre forces de l’ordre et jeunes par ici , jets de gaz lacrymogènes, barricades et  pneus brulés par là … la ville de Lomé offre ce 18 octobre un spectacle désolant.

Sur les routes,  on peut observer moins d’affluence et dans la ville, la fermeture de presque toutes les boutiques. Le secteur public  n’a pas connu son dynamisme des jours ordinaires. Les établissements scolaires sont désertés. Certains  responsables d’écoles ont jugé  utile de laisser les élèves rentrer tandis que certains parents sont allés  eux-mêmes  chercher leurs enfants dans les écoles.

Il est à noter que la Coalition des quatorze partis politique de l’opposition composée de CAP2015, du Groupe des Six, du CAR, du PNP et Santé du peuple ont appelé la population à des manifestations publiques pacifiques  les 18 et 19 octobre.

En conférence presse en début de semaine dernière, les Ministres Yark Damehame et Payadowa Boukpessi ont annoncé une nouvelle mesure gouvernementale interdisant les « marches » en jours ouvrables. « Seuls les meeting sont autorisés désormais en semaine », ont-ils annoncé.

Cette mesure gouvernementale n’est pas bien accueillie par les partis de l’opposition qui n’ont pas du tout renoncé à leurs manifestations.

 

Atha Assan

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook