Thursday, 23 November 2017

P POLITIQUE

Wednesday, 08 November 2017 16:35

Nathaniel Olympio : « Les répressions perpétrées à Lomé par les milices n’ont pas affaibli l’engagement des populations »

Les militants et sympathisants de la Coalition des quatorze partis politiques de l’opposition étaient sortis massivement une fois encore ce mardi 07 novembre, suite à l’appel de trois (3) jours de manifestations lancé par la Coalition. En conférence de presse ce mercredi 8 novembre, deuxième jour des manifestations de l’opposition, les responsables des partis membre de la Coalition ont salué la présence massive de leurs militants et sympathisants malgré les récentes violences exercées à leur endroit.

Selon le président par intérim du parti des Togolais, Nathaniel Olympio, la Coalition est séduite par la forte mobilisation des manifestants dans les rues de Lomé, malgré les actes commis par « les milices » lors des récentes manifestations. « Nous sommes tous impressionnés par la grande mobilisation qu’il y a eu  et je pense que nous avons atteint le niveau du 5 octobre. Ce qui montre encore que les répressions qui ont été perpétrées à Lomé par les milices déployées et toutes les autres répressions  qui s’en étaient suivies, n’ont pas affaibli l’engagement des populations », a indiqué Nathaniel Olympio. Ce dernier a souligné que contrairement à ce que les uns et les autres pouvaient espérer, la mobilisation se galvanise davantage. « Nous félicitons le peuple togolais pour sa détermination », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, les responsables de la Coalition disent maintenir la pression de rues jusqu’à satisfaction. « Suspendre les manifestations en cas de discussion,  je pense que ce serait extrêmement difficile que quelqu’un se lève et demande aux populations de rester chez elles pendant que les leaders politiques seraient en discussion. La détermination du peuple togolais est totale et je pense que cela n’atteindra son seuil que lorsque les revendications seront satisfaites », a précisé  Nathaniel Olympio.

Il faut noter que , tout comme hier, les militants et sympathisants de la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition sont encore dans les rues de Lomé et de l’intérieur du pays aujourd’hui pour exiger entre autres le retour à la constitution de 1992 dans sa forme originelle, la révision du cadre électoral et le déverrouillage des institutions de la république.

Atha Assan

 

 

Last modified on Wednesday, 08 November 2017 16:45

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook