Thursday, 22 February 2018

P POLITIQUE

Tuesday, 13 February 2018 11:36

Marches de l’opposition au Togo : plus de 100 morts depuis le 19 Août 2017, selon le REJADD et RAIDHS

Répression d'une manifestation politique au Togo (Archive) Répression d'une manifestation politique au Togo (Archive)

Plus de 100 personnes ont trouvé la mort suites aux  répressions des marches de l’opposition du 19 août 2017 au 20 janvier 2018. Tel est le bilan dressé par  deux associations de défense des droits de l’Homme, après une enquête préliminaire d’établissement des faits.

Les deux associations  notamment  le Regroupement des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement, Section-Togo (REJADD-Togo) et le Réseau Africain pour les Initiatives de Droits de l’Homme et de Solidarité (RAIDHS), soutenues par le Groupe de soutien aux droits de l'Homme au Togo (GSDH Togo) ont réalisé la dite enquête  dans le cadre de leurs activités de monitoring des événements publics au Togo.

Face à ce triste bilan,  le GSDH Togo attire  l'attention de l’opinion internationale « sur le modèle de violations récurrentes et graves des droits de l'Homme, d'impunité totale et de déni de démocratie, que représente le Togo en Afrique ».

Il exhorte également  l'Union européenne et en particulier la France  et l'Allemagne, « à prendre, sans tergiverser davantage, des mesures sérieuses pour contribuer à l'arrêt des violations massives des droits de l'Homme au Togo ».

Pour rappel, depuis la 19 Août 2017, l’opposition togolaise multiplie des manifestations publiques pour exiger entre autres le retour de la constitution de 1992 et le vote de la diaspora. Un  dialogue devra réunir dans les jours à venir  toute la classe politique togolaise pour mettre fin à la crise que traverse le pays.

 

Rachel Doubidji

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook