Monday, 22 October 2018

P POLITIQUE

Wednesday, 14 February 2018 19:31

Dialogue politique : Les OSC interpellent les parties prenantes

Les Organisations de la Société Civile (WANEP-TOGO, CNSC-TOGO, ACAT-TOGO, CACIT, REPSFECO-TOGO, CEJP-TOGO et  PAOET) ont interpellé les parties prenantes au dialogue politique du 15 février, à un aboutissement de ce dialogue dans l’intérêt supérieur de la nation togolaise.

L’interpellation a été faite ce mercredi 14 février 2018, à Lomé, au cours d’une rencontre avec les professionnels des médias.

Selon la Coordinatrice Nationale du WANEP-TOGO, Mme Amedzenu-Noviekou Nora, le dialogue est l’unique voie vers une sortie de toute crise. «Pour nous, il est clair que l’idéal voie de sortie de crise demeure non seulement le dialogue, mais surtout et avant tout un dialogue constructif qui garantit aux citoyens togolais une relance effective de la vie sociale, économique et politique et ceci pour l’épanouissement de tous», a-t-elle déclaré.

Elle a poursuivi que  les organisations de la société civile (WANEP-TOGO, CNSC-TOGO, ACAT-TOGO, CACIT, REPSFECO-TOGO, CEJP-TOGO et  PAOET) interpellent la conscience de chaque acteur politique impliqué dans le présent dialogue.

Pour sa part, la présidente du Réseau Paix et Sécurité pour les Femmes de l’Espace CEDEAO du Togo (REPSFECO-TOGO), Mme Jeanine Agounke  demande aux parties prenantes à faire de ce dialogue  une réussite.

Par ailleurs, il faut noter que de 1990 à 2015, le Togo au cours de sa vie politique, a connu, en tout vingt-six (26) dialogues.

 

Amiel Abikou

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook