Thursday, 23 November 2017

S SANTE

Wednesday, 07 June 2017 16:58

L’ATBEF veut réduire les décès liés au cancer du col de l’utérus

Table d'honneur lors du lancement Table d'honneur lors du lancement

L’Association Togolaise pour le Bien-être Familial (ATBEF) en collaboration avec la Division Santé Maternelle et Infantile/Planification Familiale (DSMI/PF) a procédé ce mercredi 07 juin 2017, à Lomé, au lancement du projet intitulé « Intégration du dépistage et de la prise en charge des lésions précancéreuse du col de l’utérus dans le paquet de services offerts aux femmes séropositives au Togo ».

Ce projet qui bénéficie de l’appui financier du Gouvernement Japonais à travers le fond « Japanese Trust Fund » et de l’accompagnement de la Fédération Internationale pour la Planification Familiale (IPPF) vise à contribuer à la réduction des décès des femmes par le cancer du col de l’utérus au Togo.

Le Directeur de la Division Santé Maternelle et Infantile/Planification Familiale,  Dr. Abram Agossou  a salué cette initiative de l’ATBEF qui s’inscrit dans le Plan Stratégique pour la Prévention et le Contrôle du cancer du col de l’utérus. Il a  rassuré que les Divisions concernées au sein des départements ministériels collaboreront avec l’Association afin que la mise en œuvre du projet soit efficace et efficiente.

De son côté, le Président national de l’ATBEF, Dr. Kossi Wonouvo Gnagnon a indiqué que ce projet vient renforcer  des actions qui sont déjà menées dans la prévention et la prise en charge du cancer de l’utérus.

De façon spécifique, le projet vise à offrir 5 000 services d’élimination de la transmission du VIH de la mère à l’enfant (PTME), 20 000 services intégrés de dépistage du cancer du col de l’utérus et accroître la mobilisation de 30 000 (75 % de jeunes) personnes au sujet du dépistage du cancer du col de l’utérus et de la prévention du VIH.

En effet, de nombreuses activités sont au rendez-vous dans la mise en œuvre de ce projet, entre autres, la formation des prestataires pour l’offre de service, la prise en charge des lésions pré cancéreuses et le renforcement du plateau technique de la clinique principale de l’ATBEF et des centres impliqués.

Ce projet d’une durée de trois (3) ans et financé à hauteur de quatre vingt cinq million quatre cent soixante quatorze mille neuf cent quatre-vingt huit (85 474 988) F CFA, sera mis en œuvre au niveau des cliniques fixes et mobiles de l’ATBEF ainsi que dans les services de gynécologie des CHR à Lomé, Atakpamé, Tsévié, Sokodé, Kara et Dapaong.

Il est à noter que le cancer du col de l’utérus est un cancer causé par le HPV oncogène. Il est le 2ème cancer chez la femme au Togo et est cause de décès dans 17,1% de cas.

 

Atha Assan

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook